Stéphane Sarrazin a rappelé hier pourquoi il est l’un des tous meilleurs pilotes d’Endurance du monde. Le pilote d’Alès a en effet réussi à battre les deux Audi lors de la séance qualificative du Petit Le Mans et à signer ainsi une pole position qui fait du bien au constructeur français, car réussie sur les terres d’Audi.

Stéphane Sarrazin avait déjà signé la pole position aux dernières 24 Heures du Mans. Il réussit ainsi un beau doublé.

Sarrazin, qui partagera le volant de la 908 avec Nicolas Minassian et Christian Klien, fait ce week-end son retour à Road Atlanta (sa dernière apparition remonte à 2006 au volant d’une Aston Martin DBR9).

« Nous sommes très heureux » raconte Stéphane. « Cela nous fait vraiment du bien. Nous allons maintenant nous concentrer sur le départ et la longue course qui nous attend demain. C’est une toute autre situation qu’à Sebring en début de saison. Nous avions alors une nouvelle voiture et nous n’avons pas fini la course. Maintenant en fin de saison, nous avons pu emmagasiner les kilomètres à son volant. »

« Nous avons fait des essais samedi et dimanche derniers et nous nous étions rendus compte que nous n’avions pas suffisamment de grip. Nous avons travaillé là-dessus pendant la semaine et avons maintenant un très bon niveau de performance. La course sera très difficile en raison du trafic causé par les GT1 et les GT2, et en raison de la nature de la piste, avec toutes ses montées et descentes qui offrent peu de visibilité. »

Une chose est certaine : Peugeot a à cœur d’oublier ses déboires européens, avec la défaite aux dernières 24 Heures du Mans et la perte des titres LMS qui semblaient pourtant ne pas pouvoir lui échapper. Nul doute que Stéphane et ses équipiers feront tout pour apporter la victoire au Petit Le Mans au constructeur français.

Le départ de la course sera donné à 17h15 heure française.