Dennis Setzer à une relation particulière avec Martinsville. En effet le pilote de la Bobby Hamilton Racing dispose de belles statistiques sur ce circuit si particulier sur lequel il a gagné en début d’année. Sa victoire reste la seule du constructeur Dodge cette saison en NASCAR Craftsman Truck Series.

En 17 départs, Setzer a trois victoires, sept top-5 ainsi que dix top-10 sur ce circuit. Il a également mené 458 tours et n’a qu’un seul abandon ici, c’était lors de sa première course à Martinsville en 1995.

Le pilote Dodge tentera donc ce week-end de s’offrir une quatrième victoire sur ce circuit. Mais il ne sera pas le seul dans ce cas: Mike Skinner avait gagné en 1996 avant de réaliser le sweep l’année dernière.

La pilote Dodge sait donc comment gagner à Martinsville. « Je pense qu’il y a deux critères pour gagner ici à Martinsville: le premier est la track position (position sur la piste) et le second est de garder son truck en bon état pendant toute la durée de l’épreuve. Il ne faut pas non plus épuiser son stock de freins et de pneus durant les différentes séances d’essais. »

Mais un autre élément déterminant est la gestion de la course par le crew chief. En effet les trucks ne feront que 200 tours ce weekend et ne devraient s’arrêter qu’une seule fois aux stands. Cet arrêt est donc crucial et pourrait directement influencer le résultat.

« La position sur la piste est vraiment importante ici. Et le crew chief est aussi important voire plus que le pilote lors de ces rendez-vous. C’est lui qui prends les décisions et qui peut faire basculer votre course à chaque moment ».