D’après Ryan Briscoe, cette victoire lors des Nikon Indy 300 est la plus importante de sa carrière de pilote de monoplace. Briscoe s’est imposé devant des dizaines de milliers d’australiens tous massés autour du très beau tracé côtier de Surfers Paradise.

Ryan Briscoe aura résisté au champion 2008 de l’IndyCar, Scott Dixon lui même originaire de cette région du monde puisqu’il est néo-zélandais. L’écart à l’arrivée est de 0.5019 seconde. Briscoe devient le premier australien à gagner à Gold Coast et le second pilote Penske à remporter cette épreuve (Emerson Fittipaldi avait remporté ce rendez-vous en CART en 1992).

« Cette victoire veut dire beaucoup de choses pour moi » déclarait Briscoe après la course. « Je suis tellement content pour tous les fans qui ont fait le déplacement et ceux qui étaient devant leur télévision. C’était un très beau rendez-vous et le cadre était magnifique. C’est toujours spécial de courir à domicile. Surfers Paradise est vraiment un circuit qui mérite l’Indycar » poursuivait le vainqueur du jour.

Ryan Hunter Reay finit troisième de la course (il l’avait remporté à l’époque du défunt Champ Car en 2003) pour le compte de la Rahal Letterman Racing. Alex Tagliani a terminé quatrième pour son troisième départ Conquest Racing alors qu’Oriol Servia clôt le top-5 après avoir gagné une dizaine de places pendant la course.

Le coéquipier de Servia, le local Will Power, menait les 16 premiers tours. Mais Will Power a fait une erreur dans les « S » de la ligne droite arrière en tapant l’une des barrières qui délimitait la chicane. Power se voyait donc dans l’obligation d’abandonner laissant ainsi le champ libre à Ryan Briscoe, parti troisième.

Briscoe reprenait la tête de l’épreuve après les ravitaillements au tour 43 et a ensuite résisté à la pression de Scott Dixon pour aller s’imposer. « Nous avons fait de très bons restarts et de très bon arrêts, nous n’avons commis aucune erreur et c’est sans doute cela qui nous a fait gagner aujourd’hui » déclarait le pilote de la voiture n°6 de la Penske Racing. « Je dois ma victoire à toute l’équipe qui a fait un boulot formidable pendant tout le week-end. »

Dixon s’était quand à lui élancé depuis la première ligne et reprenait plus d’une seconde par tour à Briscoe dans la fin de course. Malheureusement pour lui, la course faisait 60 tours et non 61…

E.J. Viso a finalement terminé sixième de la course devant Helio Castroneves. La rookie de l’année, à savoir Hideki Mutoh, a terminé sa saison avec une huitième place après avoir gagné pas moins de huit positions pendant la course. Graham Rahal et Buddy Rice complètent le top-10 de la course.

Dan Wheldon a lui terminé onzième pour son premier départ pour la Panther Racing alors que Dario Franchitti a terminé seizième après un contact dans le virage 6 au 29ème tour.