Après avoir dominé les premiers essais sur le Texas Motor Speedway, Jeff Gordon a dominé la séance qualificative en s’élancera en pole position des Dickies 500. C’est la première fois que Gordon partira en pole position sur ce circuit où il n’a jamais gagné.

Le pilote de la Hendrick Motorsports a bouclé un tour en 188.469 mph pour finalement devancer Martin Truex Jr.. Seuls ces deux pilotes ont réalisé un tour au dessus de la barre des 188 mph. Clint Bowyer s’est qualifié en troisième position devant Jamie McMurray et Dale Earnhardt Jr..

Matt Kenseth a réalisé le sixième chrono devant l’incontestable leader du championnat Jimmie Johnson. Tony Stewart, Reed Sorenson et Scott Riggs complètent le top-10 des qualifications. Parmi les déceptions, on notera le 40ème chrono de Kurt Busch.

En ce qui concerne les chasers, Carl Edwards s’élancera en seizième position devant Denny Hamlin. Greg Biffle s’est qualifié en 19ème position derrière son jeune équipier David Ragan alors que Kevin Harvick partira 23ème, Kyle Busch 29ème et Jeff Burton depuis le fond de peloton en 38ème position.

Brad Keselowski prendra son premier départ en carrière en Sprint Cup avec la n°25 de la Hendrick Motorsports et s’élancera 37ème, alors que Joey Logano partira 43ème mais participera bien à la course au contraire de Bryan Clauson ou encore Max Papis. A noter la belle performance du pilote australien Marcos Ambrose qui s’élancera depuis la 24ème position.