Après avoir remporté sa dixième victoire de la saison dans la deuxième division de la NASCAR, Kyle Busch a annoncé qu’il offrirait 100 000 dollars à Sam Ard qui rencontre de gros problèmes financiers et qui est aussi atteint de la maladie d’Alzheimer.

« Sam est l’un des pionniers de ce sport. L’égaler est vraiment quelque chose de spécial. Nous lui offrirons 100 000 dollars afin de l’aider et en espérant que cela puisse lui redonner le sourire » confiait Kyle Busch à l’issue des 300 miles qui comptait cette course.

Cette victoire est aussi la vingt-et-unième de la carrière du plus jeune des frères Busch en Nationwide ce qui le place au dixième rang des pilotes les plus victorieux dans cette série à égalité avec Dale Earnhardt et Harry Gant. 21, c’est aussi le nombre de succès de Kyle en cette année 2008 dans les trois séries nationales de la NASCAR – 8 victoires en Sprint Cup, 10 en Nationwide, et 3 en Truck Series.

Kyle Busch aura été sans rival lors de cette course disputée sur le Texas Motor Speedway puisqu’il aura mené 174 des 200 tours. Carl Edwards était bien le plus rapide lors des sept derniers tours de la course mais il lui aura manqué quelques tours pour revenir sur Kyle. Au final le pilote de la Roush Fenway Racing échoue à 253 millièmes de Busch.

Cette deuxième place acquise par Carl Edwards dans ces derniers tours lui permet de reprendre 25 points à Clint Bowyer qui n’a pu faire mieux que sixième de la course. Bowyer reste cependant en tête du championnat avec 91 points d’avance sur Edwards alors qu’il ne reste que deux courses à disputer.

Mark Martin a pris la troisième place de cette course juste devant Joey Logano et David Ragan. Ce top-5 de Logano permet à la n°20 de compter 54 points d’avance au classement des propriétaires sur la n°2.

Lors du dernier arrêt aux stands, au tour 181, Carl Edwards a pris quatre pneus neufs contre deux à Kyle Busch et Mark Martin. C’est ce qui aidera le champion en titre de la série à remonter lors des sept derniers tours sous drapeau vert.

« Ces quatre pneumatiques étaient très bon. Il m’aurait fallu deux autres tours pour rattraper et dépasser Kyle. Nous reprenons 25 points à Clint, maintenant nous devons nous concentrer sur Phoenix et faire au moins aussi bien » a affirmé Edwards à l’issue des O’Reilly Challenge.

Malheureusement pour Bowyer la tenue de route de sa Chevrolet s’est détériorée lors du dernier restart à sept tours du but.

« Nous avions une meilleure voiture qu’Edwards, mais en fin d’épreuve nous étions un petit peu sous-vireur et le dernier drapeau jaune ne nous a pas aidé » déclarait le leader du championnat après la course.