Avant la course de dimanche dernier au Texas, Jimmie Johnson possédait une confortable avance de 183 points sur son principal rival, Carl Edwards. En quittant l’ovale texan, Johnson n’avait plus que 106 points d’avance. Johnson peut-il encore être champion ce dimanche à Phoenix ? Bien entendu cela est encore possible, mais cela sera difficile.

Pour être assuré de remporter un troisième titre consécutif dès dimanche à Phoenix, Johnson a besoin d’une avance de 196 points sur le second. En d’autres termes, il doit marquer 90 points de plus que Carl Edwards et 52 points de plus que Greg Biffle lors de la course de Phoenix.

Sauf accident, Johnson prendra le départ de la dernière course de la saison à Homestead-Miami. Il marquera donc un minimum de 34 points en Floride. Ainsi, il ne lui faut « que » 162 points d’avance sur son dauphin à l’issue de la course de Phoenix. Pour ce faire, Johnson devra marquer 56 point de plus que Edwards et 18 de plus que Biffle.

Si Johnson termine septième ou mieux lors des deux dernières courses de la saison, il sera assuré quoi qu’il arrive d’un troisième titre consécutif.