L’annonce officielle est tombée tôt ce matin à Brisbane en Australie lors d’une conférence de presse. Les organisateurs de l’épreuve, le gouvernement local et l’IndyCar n’ont pas réussi à se mettre d’accord sur un engagement futur du circuit au calendrier de la série.

La première et dernière course de la nouvelle série s’était déroulée fin octobre lors d’une épreuve hors championnat remporté par Ryan Briscoe. Ce dernier est devenu à cette occasion le premier australien à s’imposer en presque 20 ans.

Cette décision est bien sûr une mauvaise nouvelle pour les fans d’IndyCar puisque la course routière dans les rues de Surfers Paradise était devenu un rendez-vous incontournable de la saison depuis l’époque du CART et du Champ Car (1991).

Le calendrier 2009 comptera donc 10 ovales, trois circuits routiers permanents et cinq circuits temporaires.

A noter que la Gold Coast ne reste pas sur cet échec puisque les organisateurs se sont engagés pour cinq ans avec l’A1 GP.