Depuis la quatorzième épreuve du championnat sur l’ O’Reilly Raceway Park, deux pilotes se disputent le titre suprême en NASCAR Craftsman Truck Series. Ils ont toujours été dans le top-2 du général depuis cette course et tous leurs adversaires ont craqué un à un face à ces deux machines à gagner.

D’un côté, Johnny Benson. Pilote du Toyota Tundra n°23 de la Bill Davis Racing depuis 2006, il a décroché quatorze victoires dans cette écurie dont cinq cette année. Il a actuellement quatorze top-5 et dix-sept top-10 et pointe en tête du championnat pour seulement trois petits points face à Ron Hornaday Jr. Benson avait terminé vice champion de la Truck Series en 2006 et troisième du championnat en 2007.

Ron Hornaday pilote pour la Kevin Harvick Incorporated depuis 2005 et compte déjà dix victoires depuis le début de la saison 2007 dont six cette année. Il a exactement le même nombre de top-5 et de top-10 que son rival de chez Toyota. Hornaday pourra compter sur son expérience dimanche puisqu’il est déjà triple champion de la série (1996, 1998 et 2007). De plus, Hornaday deviendrait le premier pilote à conserver son titre dans l’histoire de la Truck Series.

Lors de la dernière course, Hornaday et Benson ont tous deux subis de gros problèmes. Hornaday s’est crashé dès le virage trois du premier tour en touchant l’arrière de Kyle Busch et en finissant finalement dans le mur. « C’est la chose la plus bête que j’ai fait dans ma vie » déclarait le pilote Chevrolet après la course.





Johnny Benson a réalisé une très belle saison mais n’a pas su profiter des malheurs de Ron Hornaday pour creuser un écart définitif au championnat.

© Getty Images for NASCAR

Johnny Benson avait alors la chance de sa vie pour creuser l’écart au championnat. Chance dont il n’avait pas su profiter après Martinsville où Hornaday était tombé en panne d’essence dans les derniers tours alors qu’il était troisième. Benson avait alors gagné cette course et avait porté son avance sur le pilote du truck n°33 à 65 points.

Seulement voilà, deux courses plus tard, le champion sortant était déjà revenu à six petites longueurs de Benson et le pilote Toyota n’a pas su profiter des malheurs de son rival puisqu’il s’est lui aussi crashé à Phoenix, terminant juste derrière Hornaday et concédant encore trois points supplémentaires dans la course au titre.

Cet écart de trois points entre deux prétendants au titre avant la dernière course de la saison est le plus faible depuis la création de la NASCAR Craftsman Truck Series en 1995 et le second plus faible des trois principales séries de la NASCAR depuis l’introduction du barème de points actuel en 1975. En 1979, Darrell Waltrip et le King Richard Petty n’était séparés que de deux longueurs dans la première division de la NASCAR.

Alors qui sera champion à Homestead ? Benson à la faveur des pronostiques. Il avait en effet remporté cette course l’année dernière alors qu’Hornaday avait terminé septième mais en assurant face à Mike Skinner. En 2006, les deux prétendants au titre 2008 avaient connu une course difficile, le pilote Chevrolet terminant quatorzième et Benson seulement 26ème alors qu’en 2005 les deux pilotes finissaient dans le top-10.

Sur cet ovale, Benson a le meilleur rating avec 113.5 contre seulement 98.5 à son rival mais les deux ont une place moyenne à l’arrivée de 10.0. Benson part donc avec un petit avantage, mais on pourra compter sur Hornaday pour inverser la tendance.

Cette bataille au championnat pilotes se retrouve également au championnat propriétaires avec les mêmes prétendants. Billy Ballew, propriétaire du truck n°51 piloté par Kyle Busch ce week-end, est relégué à 98 points de la tête du championnat.

Côté rookies, Colin Braun dispose d’un bon matelas d’avance face à Brian Scott et devrais logiquement être élu rookie de l’année. Il deviendra le plus jeune rookie de l’année en Craftsman Truck Series à l’âge de vingt ans, un mois et 23 jours. Côté constructeurs, Toyota est déjà champion depuis quelques temps et devancera Chevrolet, Ford et Dodge dans cet ordre.