Wayne Taylor va tenter de décrocher son troisième titre lors de la 47ème édition des 24h de Daytona, en s’engageant au volant de la SunTrust Racing Ford Dallara n°10 pour la grande classique des 24 et 25 janvier. Taylor fera équipe avec ses pilotes habituels, Max Angelelli et Brian Frisselle, à la fois pour l’épreuve des Rolex 24 et pour les tests de pré saison sur le Daytona International Speedway du 3 au 5 janvier.

Taylor et Angelelli avait remporté les Rolex 24 en 2005, une de leur cinq victoires en route vers le titre de la catégorie Daytona Prototype. Angelelli a décroché sa 12ème victoire en Daytona Prototype la saison dernière sur l’Infineon Raceway offrant ainsi son premier succès au châssis Dallara. Frisselle, de son côté, a décroché ses deux premières victoires en Rolex Series l’année dernière sur les circuits de Montreal et Watkins Glen, en tant que pilote pour la AIM Autosport.

Taylor avait aussi remporté les 24h de Daytona en 1996, avec à l’époque Scott Sharp et Jim Pace, au volant d’une Oldsmobile équipée d’un moteur Riley & Scott MkIII.

La SunTrust Racing est donc maintenant la cinquième voiture officiellement engagée pour les 24h de Daytona dans cette catégorie. En début de semaine, la Brumos Racing et Krohn Racing avaient en effet annoncé l’engagement chacune de deux voitures.