Vendredi, la NASCAR va couronner Jimmie Johnson lors de la grande cérémonie annuelle qui se déroulera à New York City. Johnson y recevra son troisième trophée consécutif et personne ne pourra oublier la façon dont il a décroché le championnat.

Johnson a accumulé suffisamment de points lors des 26 premières courses des trois dernières saisons pour se qualifier pour le « Chase for the NASCAR Sprint Cup » – les playoffs de la NASCAR. Johnson et son équipe avaient alors plus de points de bonus que les autres et il ont continué à en marquer plus que le reste du peloton durant le ‘Chase’ pour aller chercher le titre.

L’équipe de la Chevrolet n°48 s’est imposée grâce à sa performance sur la piste, cela ne fait aucun doute pour personne. Pourtant de nombreux observateurs et fans continuent de critiquer le système du ‘Chase’ qu’ils ne trouvent pas équitable ou pas assez spectaculaire…

La semaine dernière, le PGA (championnat de Golf aux USA), qui a déjà adopté un système similaire de playoffs, a annoncé que des ajustements allaient être effectué à partir de 2009. La raison ? Le champion 2008, Vijay Singh n’avait même pas besoin de participer au dernier tournoi pour remporter le titre.

Dimanche, les derniers Bowl Championship Series (BCS), le championnat universitaire de football américain, ont été annoncés. C’est un système combinant les ordinateurs et les humains qui détermine quelles équipes s’opposeront pour le titre. Il y actuellement quatre équipes invaincues et six qui n’ont qu’une seule défaite. Trois de ces six dernières sont en plus dans la même division dont une seule équipe est autorisée à participer à un match de championnat. Compliqué ?

Le système de playoffs de la NASCAR a souffert de pas mal de critiques cette année et il est intéressant d’avoir l’avis d’un ancien champion: Bobby Labonte qui considère au contraire que le ‘Chase’ est un des meilleurs systèmes de playoffs.

« C’est très simple. Si vous marquez le plus de points pendant les 26 premières courses vous êtes qualifiés pour le ‘Chase’. Un ordinateur ne peut pas choisir à votre place, un homme non plus, vous ne pouvez compter que sur votre performance sur la piste. Nous connaissons tous les règles en début de saison à Daytona et nous savons également que l’année se termine à Homestead. »

« Le champion est ensuite couronné sur les 10 dernières courses. Ce qui rend le ‘Chase’ si passionnant c’est qu’il reste encore un niveau d’incertitude très important. C’est vraiment difficile de faire un sans faute sur les 10 dernières courses. Cette année, Johnson a écrasé la concurrence, mais il a quand même fallu attendre Miami pour être sûr que Carl Edwards n’allait pas le reprendre. La course est si imprévisible. Les choses auraient pu mal tourner pour Johnson et il fallait donc quand même regarder cette course. »

« C’est intéressant de débattre sur les différentes façons de faire un ‘Chase’ mais au final nous pourrions très bien en conclure qu’il ne faut rien changer. Le suspens est complet et très équitable pour tous les pilotes. »

« Et c’est une bonne chose. Vous savez, je suis un fan des Texas Longhorn (équipe de football américain universitaire) et je me suis gratté la tête ce matin quand j’ai appris ce qui se passait pour les BCS. En regardant le système, je trouve que le ‘Chase’ marche plutôt bien 😉«