Les médias qui suivent la NASCAR – dont US-Racing.com fait bien sûr partie – ont été sollicités à la fin de la saison de NASCAR Sprint Cup pour sélectionner le fait le plus marquant de l’année 2008.

C’est finalement le troisième titre de Jimmie Johnson qui a été élu l’évènement le plus important de la saison 2008 de NASCAR Sprint. Pour mémoire, Johnson a égalé le record de Cale Yarborough en remportant trois titres de suite.

La deuxième histoire à avoir reçu le plus de votes a été la saison incroyable de Kyle Busch qui a remporté 21 courses dans les trois premières séries de la NASCAR – la NASCAR Sprint Cup, la NASCAR Nationwide et la NASCAR Craftsman Truck Series.

C’est ensuite l’annonce de Tony Stewart concernant son départ de la Joe Gibbs Racing et la création de la Stewart-Haas Racing en 2009 qui a complété le podium.

Le reste du Top-10 est:
– 4ème: Les neufs victoires de Carl Edwards en Nascar Sprint Cup et ses deux deuxième places dans les deux premières divisions.

– 5ème: La fin de la série de saisons consécutives (14) avec au moins une victoire du quadruple champion de la NASCAR Jeff Gordon.

– 6ème: Victoire de Ryan Newman et Roger Penske aux Daytona 500.

– 7ème: Johnny Benson qui devance Ron Hornaday Jr. dans le deuxième championnat le plus serré dans l’histoire de la Truck Series.

– 8ème: Première victoire de Dale Earnhardt Jr. pour le compte de la Hendrick Motorsports et fin d’une série de 76 courses sans victoire.

– 9ème: Titre de Clint Bowyer en NASCAR Nationwide Series.

– 10ème: Les débuts de Joey Logano qui a participé à 19 courses en NASCAR Nationwide et remporté l’épreuve du Kentucky Speedway.