En raison de la difficulté de la cinquième étape, l’A.S.O a décidé de retarder le départ de la sixième étape de deux heures et de réduire la spéciale à 178 km contre 395 initialement prévus à cause d’un gué en crue.

Robby Gordon s’est élancé le troisième et Eric Vigouroux 28ème. Après sa belle performance de mercredi, la Team Dakar USA avait beaucoup d’espoir pour cette journée et la fin du Dakar, mais malheureusement Gordon et son Hummer n°309 se sont égarés dès les premiers kilomètres perdant ainsi un temps précieux sur les leaders.

L’équipage a finalement terminé la journée une belle huitième place après 2h44′ de course. Au classement général, le Hummer gagne une position et pointe désormais à la sixième place suite à la disqualification du leader le Qatari Nasser Al Attiyah. Vainqueur de la spéciale du jour, le leader du rallye a perdu toute possibilité de poursuivre l’épreuve pour n’avoir pas validé tous les way-points placés en début de spéciale.

« Je suis très déçu du fait que nous nous soyons perdus aujourd’hui. Je pense que cela nous a coûté 35 minutes et c’est vraiment une grosse erreur de notre part. J’ai manqué un waypoint et nous sommes ensuite partis dans la mauvaise directement. Cela nous a pris tu temps à retrouver le bon chemin, mais nous avons heureusement réussi. Sinon le Hummer a été très à l’aise aujourd’hui et je pense que nous aurions fait un très bon résultat sans cette erreur. Vivement demain »

Le deuxième Hummer de la Team Dakar USA piloté par Eric Vigouroux a terminé la spéciale à la 14ème place en 3h14′.