La Gillett Evernham Motorsports (GEM) et la Petty Holdings viennent d’annoncer avoir trouvé un accord pour fusionner et ainsi créer une équipe de NASCAR Sprint Cup co-détenue par Richard Petty, la Petty Holdings et une majorité par Boston Ventures et la Gillett Evernham Motorsports.

Cette équipe alignera quatre Dodge pour la saison 2009 de NASCAR Sprint Cup. L’accord définitif entre les deux parties devrait être finalisé à la fin du mois de janvier. Pour le « King » de la NASCAR, Richard Petty c’est un soulagement puisque cet accord permet d’assurer la présence du fameux n°43 sur la piste pour encore plusieurs saisons.

« Je veux retrouver la victoire et nous allons pouvoir mettre plus de ressources en commun. » a déclaré Petty.

La Petty Enterprises est l’écurie la plus victorieuse dans l’histoire de la NASCAR avec 268 victoires en Cup depuis 1949. Pour Gillett, c’est donc un vrai privilège que de pouvoir aider la famille Petty à écrire un nouveau chapitre dans l’histoire de la NASCAR.

« Rejoindre Richard Petty et la Petty Holdings est un véritable honneur pour moi et ma famille. Richard et moi avons bien fait connaissance ces dernières années et nous pensons que les fans comprendront notre choix et nous suivront: Nous voulons tous revoir le cowboy au chapeau et aux lunettes de soleil sur la Victory Lane » a ajouté Gillett.

Les points importants de cette fusion:
– La nouvelle équipe alignera quatre Dodge à huit reprises en 2009 dont lors du Budweiser Shootout.
– Ray Evernham est minoritaire dans la nouvelle équipe.
– Richard Petty et Petty Holdings continueront à détenir et à faire vivre leur école de pilotage la Richard Petty Driving Experience.
– Robbie Loomis, Dale Inman et Brian Moffitt – anciens employés de la Petty – auront tous des rôles importants dans la nouvelle structure.
– La nouvelle équipe utilisera les locaux de la GEM de Statesville, N.C.
– Les sponsors sont encore à définir.

A noter que selon les dernières informations et suite à l’annonce de la fusion, Elliott Sadler conserverait finalement le volant de la n°19 alors qu’il avait été remplacé par AJ Allmendinger et en procès avoir son ancien employeur.