La 31ème édition de cette course hors championnat qui donne le coup d’envoi de l’année sur le Daytona International Speedway se déroulera le samedi 7 février. Comme cela avait été annoncé au mois d’août dernier, le nouveau Budweiser Shootout verra s’affronter les six meilleures équipes de chaque constructeur engagé en NASCAR basé sur le classement des propriétaires de la saison 2008.

L’annonce d’aujourd’hui va permettre à chaque constructeur d’ajouter une septième voiture choisie en fonction des critères suivants.

– N’importe quel propriétaire en dehors du Top-6 à la fin de la saison 2008 dont le pilote est un ancien champion de la NASCAR Sprint Cup qui a tenté de se qualifier pour toutes les épreuves de 2008.

– Si un propriétaire/constructeur n’a pas d’ancien champion, c’est la voiture la mieux classées en dehors du Top-6 du constructeur qui sera éligible pour la course.

Tel que annoncé l’année dernière, la distance de la course va passer de 70 à 75 tours (187.5 miles). La course sera divisée en deux segments de 25 et 50 tours. Tous les tours sous drapeau vert et drapeau jaune compteront.

Entre les deux segments, il y aura un arrêt de 10 minutes durant lesquelles les équipes pourront changer les pneus, ajouter de l’essence et ajuster le châssis.

Les positions sur la grille seront une nouvelle fois déterminées par tirage au sort lors de la Budweiser Shootout Draw Party le jeudi 5 février.

Le premier Budweiser Shootout – course hors championnat de la NASCAR Sprint Cup Series – s’est tenu en 1979. Il était alors connu sous le nom de Busch Clash. Dale Earnhardt Jr. a remporté l’édition 2008.

A ce jour, voici les voitures éligibles pour l’édition 2009 du Budweiser Shootout.

Chevrolet : 48, 29, 07, 31, 24, 88
Dodge : 9, 12, 2, 19, 43, 7
Toyota : 11, 20, 18, 83, 00, 55
Ford : 99, 16, 17, 6, 26, 28

Wildcard :
Chevrolet : 14*
Dodge : 10**
Toyota : 22**
Ford : 38**

* ancien champion (Tony Stewart)
** basé sur le classement 2008 des propriétaires