Buddy Rice pensait qu’il appartenait à un groupe très privé suite à sa victoire aux 500 Miles d’Indianapolis en 2004 mais également en ayant son visage sur le Borg Warner Trophy. Difficile de faire plus me direz-vous ? Et bien c’est chose faite avec sa victoire lors des 47èmes 24 Heures de Daytona en GrandAm. Il courrait pour Brumos Racing en faisant équipe avec David Donohue, Darren Law et Antonio Garcia. Il rejoint ainsi une liste d’une douzaine de pilotes ayant réussi cette extraordinaire performance, comparable en Europe à une victoire à Monaco en Formule Un et au Mans en LMP1.

La liste comporte des noms aussi prestigieux que : Dario Franchitti, Scott Dixon, Juan Pablo Montoya, Arie Luyendyk, Al Unser Jr., Al Unser, A.J. Foyt, Bobby Rahal, Dan Wheldon, Mario Andretti and Mark Donohue.

« Nous sous étions infligé une blessure nous mêmes il y a deux ans, nous avions une voiture capable de gagner cette année« , pense Buddy Rice. « L’année passée nous avons eu un petit problème mécanique(…) Mais cette année nous nous sommes assurés d’avoir tout vérifié et nous sommes venus ici et avons suivi le plan. C’est ce que Penske, Ganassi et Wayne Taylor font. Ce sont les gens qui gagnent des courses.«