Décidément, l’année 2009 commence bien pour Bill Elliott et l’écurie des Wood Brothers. Complètement en dehors du coup la saison dernière, l’écurie n°21 motorisée par Ford a dominé les deux premières séances d’essais du Daytona 500 et l’écurie nourrit donc de bons espoirs pour sa qualification au temps. Il faut rappeler que l’écurie avait échoué dans sa tentative de qualification l’année dernière, une première depuis 1962 pour cette voiture n°21 à Daytona !

Elliott devance cette fois Martin Truex Jr. et Dale Earnhardt Jr. alors que Kyle Busch est quatrième devant Ryan Newman et sa nouvelle Chevrolet n°39 aux couleurs de l’US Army. Il faut préciser que peu de pilotes ont vraiment tourné lors de cette séance, puisque les plus assidus en piste n’ont fait que huit petits tours chronométrés en un peu plus d’une heure trente…

Mark Martin se classe sixième devant Bobby Labonte, Aric Almirola, David Reutimann et Jimmie Johnson qui clôt le top-10 de cette seconde séance d’essais. Tony Stewart est onzième devant ses anciens équipiers de la Gibbs Racing, Joey Logano et Denny Hamlin.

Tout comme lors de la première séance où le top-15 était assez similaire, Casey Mears, Kasey Kahne et les trois voitures Penske sont assez loin dans le classement. Les trois autres pilotes RCR et ainsi que ceux de la Roush Fenway Racing se baladent dans le milieu du classement entre la 15ème et la 35ème place, tout comme Jeff Gordon, 22ème.