Les voitures pilotées par Jimmie Johnson (No. 48 Lowe’s Chevrolet) et Jeff Gordon (No. 24 DuPont Chevrolet) qui ont terminé dans le Top-5 du Budweiser Shootout ce week-end sur le Daytona International Speedway ne sont pas des inconnues. Ces voitures se sont en effet déjà illustrées la saison dernière mais uniquement sur des petits circuits.

Cette performance démontre une des qualités de la nouvelle génération de voiture : la polyvalence. Après avoir été engagée à 16 reprises en 2007, la nouvelle voiture sera utilisée sur toutes les épreuves pour la saison 2008 de Nascar Sprint Cup.

La voiture qui a permis à Johnson de terminer dans le Top-5 samedi soir avait déjà décroché une pole position, deux victoires et un autre Top-5 en 2007. Celle de Gordon avait déjà à son actif une victoire, une pole position et un Top-5.

« Un des objectifs annoncés derrière le design de la nouvelle voiture était de faire en sorte qu’un châssis puisse virtuellement rouler sur n’importe quel circuit. » a expliqué John Darby, le directeur de la Nascar Sprint Cup.

« Vous pouvez critiquer cette voiture autant que vous le voulez, mais les résultats des n°24 et n°48 prouvent que nous avons réussi notre paris. La voiture n°24 s’est imposée l’année dernière à Darlington et la voiture n°48 s’est imposée dans les deux épreuves à Richmond. Samedi, elles étaient toutes les deux en lutte pour la victoire sur un Superspeedway. C’est une première ! »

En effet, en 2007, au volant de la même Chevrolet n°48, Jimmie Johnson s’était imposé sur le Richmond International Raceway à deux reprises, il s’était qualifié à la quatrième place en mai et avait signé la pole position en septembre. Il avait également utilisé ce châssis en juin sur le New Hampshire Motor Speedway où il s’était qualifié en 10ème position et avait terminé la course cinquième.

Pour comparaison, le circuit de Richmond fait 0.75 mile de long et celui du New Hampshire fait 1 mile. On est donc bien loin des 2.5 miles du Daytona International Speedway.

Egalement en 2007, Jeff Gordon avait signé la pole position et terminé la course à la troisième place sur le Bristol Motor Speedway au mois de mars. Ce circuit fait seulement 0.533 mile de long. Il avait également qualifié cette voiture en 10ème position au mois de mais sur l’ovale de 1.3 mile du Darlington Raceway avant de remporter la course.

La domination de la Hendrick Motorsports semble toujours d’actualité puisque c’est le nouveau coéquipier de Gordon et Johnson à la Hendrick Motorsports, Dale Earnhardt Jr. (No. 88 National Guard Mountain Dew AMP Chevrolet) qui a remporté samedi soir le Budweiser Shootout. Johnson, le double champion en titre de la Nascar Sprint Cup a terminé troisième devant Gordon quatrième.