Pilote au sein de sa propre écurie, la Kevin Harvick Incorporated, Harvick s’est montré le plus rapide de la séance qualificative avec un tour en 49,779 secondes, soit à la vitesse moyenne de 180,799 mph.

Harvick signe donc sa seconde pole position sur le Daytona International Speedway en quatorze courses, et sa dix-huitième en carrière en 215 départs.

C’est Matt Kenseth qui partagera la première ligne. Le pilote de la Ford Fusion n°17 était dans l’obligation de se qualifier au temps puisque sa voiture n’était pas dans le top-30 du classement des propriétaires à l’issue de la saison 2008. Il s’agit du quatrième top-10 en qualifications pour Kenseth en dix départs à Daytona.

Le champion 2008 de la NASCAR Nationwide Series a longtemps occupé le haut de la feuille des temps, mais il doit se contenter de la troisième place. Jason Leffler est quatrième, alors que pour sa première course avec la Hendrick Motorsports, Tony Stewart est cinquième. A l’instar de Kenseth, Stewart devait se qualifier au temps.

Le top-10 est complété par Greg Biffle, Danny O’Quinn Jr., Joey Logano, David Ragan et Carl Edwards.

Le meilleur rookie n’est autre que Michael Annett. Le pilote de la Toyota n°15 a signé le dix-huitième meilleur temps.

Du côté des favoris, Kyle Busch est treizième, soit deux places de mieux que Brad Keselowski. Dale Earnhardt Jr. n’est que vingt-quatrième alors que Brian Vickers est trois places plus loin.

Six pilotes n’ont pu se qualifier pour cette course de Daytona, il s’agit de Larry Foyt, Johnny Chapman, Stanton Barrett, Terry Cook, Derrike Cope et John Borneman.