Après deux saisons et une course en carrière dans la NASCAR Sprint Cup, AJ Allmendinger (No. 44 Charter Communications Dodge) n’a qu’une seule réponse quand vous lui demandez son plus beau résultat jusqu’ici : sa troisième place de dimanche pour sa première participation aux Daytona 500.

C’est un grand pas et très probablement une révélation pour certains, pour ce pilote qui n’était même pas qualifié automatiquement pour la course. Cette troisième place à l’arrivée le place également à la troisième place du classement général avant les Auto Club 500 ce qui correspond bien sûr à sa meilleure position en carrière dans ce championnat.

« Pour l’équipe cela aurait été génial d’avoir une chance de remporter les Daytona 500, mais quitter la Floride avec une troisième place n’est pas si mal. Je n’ai aucune raison de me plaindre. »

Ce week-end, Allmendinger roulera à domicile et il ne manquera sûrement pas de soutien ni de confiance en lui. Ces deux choses sont évidemment très importantes pour ce pilote qui ne doit effectuer qu’une saison partielle pour le compte de la nouvelle Richard Petty Motorsports.

Originaire de Los Gatos, il doit normalement participer aux huit premières courses de la saison 2009 plus l’épreuve du mois de juillet sur le Daytona International Speedway pendant que son équipe essaye de trouver un financement pour assurer un budget suffisant pour la saison complète.

Après un transfert assez médiatique depuis la monoplace, Allmendinger avait débuté en NASCAR Sprint Cup avec la Team Red Bull en 2007. Un manque certain d’expérience et de départs – seulement 17 courses en 2007 et 24 en 2008 – ne l’ont pas aidé à se faire une place définitive dans le peloton.

Libéré par Red Bull fin 2008, il avait alors participé aux cinq dernières courses de la saison pour le compte de la Gillett Evernham Motorsports.

En début d’année, la RPM (combinaison de la GEM et de la Petty Enterprises) a annoncé la signature de Allmendinger pour la saison 2009 avec une option pour 2010.

Et pour le moment, tout ce passe bien avec une cinquième place au Budweiser Shootout et une 10ème dans sa course de Gatorade Duel.

« Je veux être performant sur tous les circuits. Mais gagner sur l’ Auto Club Speedway serait vraiment un truc spécial. J’ai beaucoup d’amis et de famille ici et j’aimerais bien rouler devant eux. »