Les équipes d’IndyCar reprendront la piste les 24 et 25 février pour le début des essais privés. Ce sera la première fois depuis la réunification que l’ensemble des écuries rouleront ensemble en tests. L’année passée, les écuries ayant appris la réunification tardivement, les ex-ChampCar ont passé l’ensemble de la saison à ratrapper leur retard, en particulier sur les ovals. Pour illustrer ce propos, les écuries ont par exemple manqué les séances d’essais sur l’Homestead Miami Speedway et à Sebring en février 2008. L’apprentissage du package Dallara-Honda a donc été retardé.

Des nouvelles équipes, seule Newman-Haas Lanigan Racing a réussi une entrée spectaculaire, grâce à ses deux victoires. D’abord à St Petersburg pour la première course de Rahal (il a manqué la première course à Homestead car son écurie n’avait pas assez de châssis) ainsi qu’à Detroit en fin de saison grâce à Justin Wilson. Alors après analyse de la saison passée, 2009 s’annonce comme étant très prometteuse et particulièrement serrée.

Vitor Meira, nouveau pilote chez A.J. Foyt Enterprises, pense lui aussi que cette nouvelle année sera probablement la plus dure qu’il n’ait jamais connu :
« Ce sera définitivement plus dur. Avec l’intersaison que nous avons, les nouvelles équipes ont eu beaucoup de temps pour réfléchir, beaucoup de temps pour corriger leurs erreurs. Puisque leurs courbes de progression sont plus élevées que les nôtres, ils auront la capacité à démarrer en meilleur forme que l’année dernière.« 

Cette nouvelle saison marquera l’arrivée de deux nouvelles courses, sur deux des circuits urbains les plus célèbres de l’IndyCar. Tout d’abord Long Beach en Californie. Le « Monaco » américain accueille depuis 25 ans les monoplaces d’IndyCar et verra pour la première fois les Dallara Honda de la série rouler sur son tracé. La saison passée, cette épreuve fêtait la dernière course du ChampCar, une épreuve remportée par Will Power.

De leur côté les Canadiens se félicitent de voir Toronto à nouveau accueillir une épreuve. Le septuple vainqueur de l’épreuve Michael Andretti a apporté lui-même de l’argent afin de permettre l’organisation d’une course dont le premier évènement date de 1967. L’histoire continue donc sur ce superbe tracé.

« La réunification est la meilleure chose qui aurait pu se passer pour la monoplace Nord-américaine. », déclare Power, tout nouveau pilote Penske. « Avec un championnat, je pense que cela a créé plus d’intérêt et je vois cette dynamique se renforcer en 2009. Nous avons maintenant les meilleurs pilotes s’affrontant dans une seule série et ceci nous a forcé à élever notre niveau de jeu pour être le plus compétitif possible sur la piste.« 

Alors rendez-vous la semaine prochaine pour évaluer le travail d’intersaison ainsi que les pilotes dans leurs nouveaux cockpits à l’instar de Power chez Penske, Meira chez Foyt… Cette séance sera également l’occasion de tester pluseurs pilotes en vue des inscriptions au championnat. Newman-Haas Lanigan Racing par exemple n’a toujours pas annoncé ses pilotes et pourrait profiter de ces deux jours pour faire son choix. En revanche, les équipes qui ont déjà leur line-up confirmé pourront donc se concentrer sur un travail de fond en vue de la première épreuve les 4 et 5 avril à St Petersburg.