Dans un mois et demi, les habitants de Long Beach vont à nouveau entendre les moteurs V8 Honda hurler dans les rues californiennes. Et pour la première fois, les spectateurs verront le package Dallara-Honda rouler sur le bitume après les Panoz-Cosworth du défunt ChampCar.

C’est ainsi que la rue Shoreline Drive va voir 6350 tonnes de blocs de béton former la piste de Long Beach pour permettre aux monoplaces d’atteindre entre 180mph et 200mph en bout de ligne droite. Dwight Tanika, le Directeur des Opérations du Grand Prix Association va mobiliser plus de quarante personnes représentant plus de 30 000 heures de travail pour installer les murs de bétons ainsi que les grillages de protection. Voici ses déclarations :

« C’est comme construire une mini-ville pour un week-end. Avec plus de 175 000 personnes attendues, ils auront besoin de tout. Des loges de l’hospitality, des poubelles ainsi qu’une centaine d’autres choses. Et construire n’est que la moitié de notre boulot. Dimanche soir, lorsque le dernier moteur se coupera, nous commencerons à tout démonter, vérifier et se tenir prêt pour 2010.

Long Beach accueillera la deuxième épreuve du calendrier IndyCar du 17 au 19 avril.