Nous y sommes enfin ! L’IndyCar a repris ses droits hier. Les écuries ainsi que les pilotes se sont retrouvés en Floride après quatre mois d’interruption. Après la séance des rookies lundi après-midi, ce fut au tour des pilotes habitués aux ovales d’effectuer leurs premières boucles de l’année.

Les appelés de dernière minute :
Milka Duno et Justin Wilson font partie des deux derniers pilotes ajoutés à la liste des participants. La Vénézuélienne a découvert l’équipe Newman/Haas Lanigan Racing et s’est installée dans la voiture numéro #23. A son actif elle compte 18 départs dans la discipline entre 2007 et 2008 pour le compte du team Dreyer&Reinbold. Son meilleur résultat est une 14ème place décrochée sur l’Iowa Speedway où elle a mené cinq tours au gré des ravitaillements. Voici ses déclarations dans lesquelles on apprend qu’elle projète de courir toute la saison et espère remporter sa première victoire:
« C’est une bonne opportunité pour moi de tester avec cette équipe. C’est toujours le rêve des pilotes de courir avec une bonne écurie. J’ai appris beaucoup avec Robbie Buhl et tout le monde chez Dreyer&Reinbold et ça va me manquer de leur parler tous les jours. Le projet est de faire l’intégralité de la saison. Maintenant il ne tient qu’à moi de faire du bon boulot. Ils savent comment gagner une course. Quand vous travaillez dur, et que vous êtes dans les bonnes conditions, alors les bonnes choses arrivent.« 

Justin Wilson, libéré de son baquet chez Newman-Haas Lanigan, a quant à lui rejoint les rangs de Dale Coyne Racing dans le baquet de la Dallara #18. En 2008, pour sa première saison dans la discipline, il a pris part aux 18 courses et a enregistré une victoire dans les rues de Belle Isle à Detroit. Le Britannique ne veut pas précipiter les choses et son objectif est d’apprendre à travailler avec l’écurie.
« Evidemment nous attendons avec intérêt de rejoindre Dale Coyne Racing pour ces essais et peut-être pour la saison. Nous continuons de finaliser les choses. Le plus important est d’y aller doucement, d’avancer étape par étape. Il n’y a pas de récompenses pour les tests. Nous allons monter en régime, travailler sur la voiture et démarrer de là. Pour le moment il s’agit plus de se connaître chacun que de prouver aux autres ce qu’on sait faire. Je suis excité de travailler avec un tel ingénieur que Bill Pappas. Nous avons le sentiment que nous pouvons faire beaucoup.« 

Les premiers enseignements :
Evidemment il est difficile voire impossible de tirer des conclusions après la première journée d’essais. Pourtant nous pouvons d’ores et déjà confirmer la très bonne si ce n’est l’excellente forme des Ganassi boys avec le meileur temps du champion en titre Scott Dixon et la troisième place d’un autre champion, Dario Franchitti. Ils ont respectivement bouclé 100 et 92 tours avec comme meilleur chrono 25,2919sec et 25,3842sec.

Intercalé entre les deux pilotes Chip Ganassi, nous retrouvons la bonne surprise de l’année 2008, Ryan Briscoe avec un meilleur temps de 25,3614sec. L’Australien a bouclé 105 tours dans la monoplace #6 et 14 tours dans la Dallara de son coéquipier Will Power. Le but de cette manoeuvre était de s’assurer que le set-up convenait au tracé avant de laisser Will Power, fraichement arrivé dans l’équipe, le soin de régler sa monture à sa convenance. Will Power a profité de cette journée pour apprendre à travailler dans la mythique écurie du « Capitaine » Roger Penske. Il a effectué 115 tours et s’est classé cinquième à seulement 8 centièmes de son coéquipier. Ce premier galop d’essais est donc plus que satisfaisant.

Du côté d’Andretti-Green Racing, le meilleur représentant de l’armada composée de quatres voitures n’est autre que Marco Andretti en sixième position. De son côté Tony Kanaan est neuvième, Danica Patrick qui a confirmé ne pas être intéressée par la F1 pointe au 11ème rang. Enfin la reprise a été plus difficile pour Hideki Mutoh qui se place en 17ème position à presque cinq dixièmes de Dixon.

Nous terminerons ce récapitulatif par les performances de Newman/Haas Lanigan Racing. Trois voitures ont pris part à cette séance, confiées respectivement au rookie Robert Doorbos, Graham Rahal et Milka Duno. Et pour sa première confrontation avec ses coéquipiers, Doornbos est tout simplement le premier pilote de l’écurie. Il a engrangé un maximum d’expérience en bouclant 131 tours avec pour meilleure performance un chrono de 25,5077sec. Graham Rahal de son côté complète le top-10 à un peu plus de trois dixièmes de Dixon. Enfin Duno au volant de la Dallara numéro #23 se classe 16ème à 27 centièmes de Doornbos.

Les rookies ont été particulièrement assidus en piste puisque hormis Stanton Barrett qui n’a effectué que 87 boucles, les trois autres que sont Doornbos, Matos et Conway ont accompli respectivement 131, 140 et 157 tours.

Voici le classement de la première session :

Position Numéro Pilote Chrono Vitesse Ecart Tours accomplis
1 9 Scott Dixon 25,2919 211,372 100
2 6 Ryan Briscoe 25,3614 210,793 0,0695 105
3 10 Dario Franchitti 25,3842 210,603 0,0923 92
4 5 Mario Moraes 25,4389 210,151 0,1470 119
5 3 Will Power 25,4404 210,138 0,1485 115
6 26 Marco Andretti 25,4940 209,696 0,2021 88
7 06 Robert Doornbos R 25,5077 209,584 0,2058 131
8 3 Ryan Briscoe 25,5479 209,254 0,2550 14
9 11 Tony Kanaan 25,5707 209,067 0,2788 77
10 02 Graham Rahal 25,6032 208,802 0,3113 117
11 7 Danica Patrick 25,6133 208,720 0,3214 91
12 12 Raphael Matos R 25,6165 208,694 0,3246 140
13 20 Ed Carpenter 25,6192 208,672 0,3273 125
14 13 E.J. Viso 25,6235 208,637 0,3316 48
15 24 Mike Conway R 25,6319 208,568 0,3400 157
16 27 Hideki Mutoh 25,6984 208,029 0,4065 98
17 23 Milka Duno 25,7759 207,403 0,4840 123
18 34 Jaime Camara 25,7790 207,378 0,4871 62
19 14 Vitor Meira 25,8032 207,184 0,5113 79
20 18 Justin Wilson 25,8457 206,843 0,5538 120
21 98 Stanton Barrett R 25,9724 205,834 0,6805 87