Dans un chaos assez impressionnant, c’est finalement Greg Biffle qui a remporté les Sam’s Town 300 sur le Las Vegas Motor Speedway pour une raison toute simple: sa Ford n°16 a réussi à éviter les problèmes qui ont réduit à néant les espoirs de nombreux prétendants à la victoire. Biffle a également profité d’un petit coup de pouce du destin.

Malgré une panne d’essence au tour 147 et une pénalité pour vitesse excessive dans les stands en début de course, Biffle a coupé la ligne avec 0.391 secondes d’avance sur son coéquipier de la Roush Fenway Racing Carl Edwards lors d’une arrivée sous le régime du green-white-checkered-flag. Denny Hamlin après avoir éclaté un pneu au tour 197, est venu percuter le mur extérieur emmenant avec lui le malheureux Mike Bliss.

Le sprint final a prolongé la course de neuf tours. Brian Vickers a terminé troisième devant Jason Leffler et Dale Earnhardt Jr. Quatre rookies — Michael McDowell, Brendan Gaughan, Justin Allgaier et Scott Lagasse Jr. — accompagnés de Jeff Burton ont complété le Top-10 de cette course. A noter que ce sont les seuls pilotes à avoir terminé dans le tour du leader.

Au total, 18 des 43 voitures sur la piste au moment du départ n’étaient pas à l’arrivée. Cinq autres ont terminé la course à plus de 26 tours du leader après plus de trois heures de courses et deux drapeaux rouges.

Après la 12ème neutralisation – une de moins que le record de l’épreuve – la Ford de Biffle a rencontré des problèmes lors du restart. « Je commençais à manquer d’essence » a expliqué Biffle après la course et sa première victoire en Nationwide depuis février 2006. « J’ai gardé le pied à fond et la pression d’essence est revenue.

Juste à temps puisque le nez de la Ford n°60 pilotée par Edwards était déjà à la hauteur de Biffle à l’entrée du virage 4 au 208ème tour. Mais Biffle a réussi à conserver l’avantage.

Cette deuxième place permet quand même à Edwards de prendre la tête du championnat avec maintenant 48 points d’avance sur Vickers.

« C’est une bonne journée au niveau des points – c’est la seule consolation » a expliqué Edwards.

Cette victoire est la 19ème en 223 départs pour Biffle. A noter que 60 tours ont été bouclés sous drapeau jaune ce qui marque un nouveau record sur ce circuit.