Jeff Gordon (No. 24 DuPont Chevrolet) est de retour en territoire connu. Le quadruple champion de la NASCAR Sprint Cup champion est de nouveau en tête du classement général avant l’épreuve de dimanche sur l’Atlanta Motor Speedway.

C’est la première fois depuis le 28 octobre 2007 que Gordon occupe le haut du classement. A noter que c’est également la première fois depuis 1997 et son titre qu’il occupe la tête du championnat après les trois premières épreuves de la saison. Il doit sans aucun doute cette position à ses trois solides résultats de l’année – 13ème à Daytona, deuxième sur l’ Auto Club Speedway et sixième dimanche à Las Vegas.

“Depuis trois semaines de suite, j’ai l’impression d’avoir la voiture pour gagner et c’est un énorme changement par rapport à l’année dernière.” A déclaré Gordon, qui n’a pas réussi à s’imposer en 2008, mettant ainsi fin à une série de 14 années avec au moins une victoire par saison.

Dimanche à Atlanta, Gordon va tenter de décrocher sa première victoire (comptant pour le championnat) depuis le 13 octobre 2007 (Lowe’s Motor Speedway), une série de 44 courses dans voir la « Victory Lane ».

Atlanta est d’ailleurs le circuit où Gordon a pris le départ de sa toute première course de NASCAR Sprint Cup (15 novembre 1992) et il a toujours été très performance sur ce tracé très apprécié par les pilotes.

En 33 départs sur ce circuit, Gordon a signé quatre victoires, 13 Top-5 et 21 Top-10. Gordon à 81 victoires en carrière soit le huitième plus grand total dans l’histoire de la NASCAR. Dimanche dernier à Las Vegas, il a franchi la barre symbolique des 20000 tours menés et est actuellement septième de ce classement avant la course d’Atlanta.

Le dernier titre de Gordon remonte à 2001 et il cherche toujours à décrocher son premier titre sous le format du ‘Chase’. Lors des cinq dernières saisons, il a terminé septième (2008), deuxième (2007), sixième (2006), 11ème (2005) et troisième (2004).