Après l’épreuve de Las Vegas c’est la Chevrolet n°78 de la Furniture Row, pilotée par Regan Smith, qui détient cette fameuse trente-cinquième place. A noter que cette voiture n’a fait que deux courses, puisqu’elle n’était pas engagée à Fontana il y a deux week-ends.

Après son top-15 du week-end dernier à Las Vegas, David Gilliland sera de retour au volant de la Chevrolet et il devra avant tout se qualifier au temps vendredi pour pouvoir espérer signer une belle performance dimanche.

Scott Speed n’a pas la pression pour la séance qualificative puisque la Toyota n°82 est automatiquement qualifiée du fait de sa présence dans le top-35 des propriétaires à l’issue de la saison passée. Cependant, l’ancien pilote de Formule un pointe à la 37ème au classement des propriétaires et devra rééditer sa performance de Las Vegas pour intégrer les trente-cinq premiers.

Aric Almirola, au volant de la n°8 est lui au-delà de la trente-cinquième place puisqu’il compte 27 points de retards sur Regan Smith. Peu en réussite en ce début de saison, Almirola devra se ressaisir à Atlanta, car il reste sur deux abandons consécutifs et son meilleur résultat n’est autre qu’une trentième place à Daytona.

Travis Kvapil compte le même nombre de points de retard qu’Almirola, à ceci près que le pilote de la Yates Racing ne devrait pas faire la saison complète faute de sponsor. Engagé cette semaine, il devra faire oublier sa non-qualification de Las Vegas. Kvapil a pour meilleur résultat une dix-huitième place à Fontana.

Paul Menard est lui aussi en dehors du top-35, mais il est assuré d’être au départ des deux prochaines courses du fait de la présence de la n°98 dans le top-35 de la saison dernière. Cependant, la situation est très préoccupante pour la nouvelle recrue de la Yates Racing puisqu’il a déjà deux abandons et son meilleur résultat n’est qu’une trente-cinquième place, à Las Vegas. Il compte déjà 47 points de retard sur Regan Smith.

Scott Riggs compte aussi 47 points de retard sur la n°78, mais il reste sur une non-qualification à Las Vegas.

Du côté des pilotes qui sont encore dans le top-35, il faut noter la trente-quatrième place de Mark Martin qui ne compte que cinq points d’avance sur Regan Smith et sept sur Gilliland. Le nouveau pilote de la Hendrick Motorsports vit un début de saison véritablement catastrophique et reste sur deux abandons de suite. Le vétéran de la NASCAR est lui aussi assuré de prendre le départ des deux prochaines épreuves.

Ryan Newman, qui a rencontré pas mal de difficultés pour s’adapter à sa Chevrolet, reste sur son meilleur résultat de la saison à Las Vegas et reste surtout sur une bien meilleure impression lors de cette épreuve que lors des deux premières. Le nouveau pilote de la Stewart-Haas Racing est actuellement 33ème avec dix-huit longueurs d’avance sur le premier éliminé. Cependant, Ryan Newman est sûr de participer aux deux prochaines courses du fait de la position dans le top-35 de sa voiture à l’issue de l’exercice 2008.

A l’instar de Newman, Joey Logano a lui aussi connu un début de saison délicat, mais le jeune rookie de la Joe Gibbs Racing reste sur une belle treizième place à Las Vegas. Ce résultat lui a permis de gagner six places au classement des propriétaires puisqu’il est maintenant 32ème. Bien que qualifié pour les deux prochaines épreuves, Logano n’a qu’une petite marge de manœuvre puisqu’il ne se situe que 44 points au-dessus de la ligne de flottaison.