Grâce à un tour bouclé en 29.640 secondes à 187.045 mph de moyenne, le vétéran de la NASCAR, Mark Martin a signé sa 42ème pole position en carrière. Agé de 50 ans, il rejoint Harry Grant en devenant seulement le deuxième pilote dans l’histoire de la NASCAR Sprint Cup à signer une pole position après 50 ans.

Gant avait décroché trois pole position après avoir passé ce cap. Mark Martin a fêté son 50ème anniversaire le 9 janvier 2009.

La dernière pole position de Mark Martin datait du 5 mai 2001 sur le circuit de Richmond soit il y a 281 courses. Depuis Martin avait pris le départ de 256 d’entre elles.

C’est sa première pole position et son troisième départ dans le Top-10 en 2009. Martin avait décroché six premières lignes en 2008 et une cette saison (Daytona).

Lors de cette séance de qualification il a devancé Kurt Busch qui continue à bien se qualifier cette saison. C’est la deuxième fois en deux courses qu’il décroche une première ligne sur la grille de départ.

Jamie McMurray, troisième sur la grille, s’élancera du Top-10 pour la deuxième fois cette saison.

A noter la huitième place de Joe Nemechek qui s’est qualifié pour sa troisième course de la saison et a signé sa meilleure qualification depuis une septième place à Talladega en octobre dernier.

Scott Speed, 26ème, a été le plus rapide des pilotes rookie.

La belle quatrième place de Juan Pablo Montoya est également à souligner sur ce circuit très exigeant pour les pilotes. Le leader du championnat, Jeff Gordon s’élancera depuis la 16ème place sur la grille.

Quatre pilotes n’ont pas réussi à se qualififier:
Jeremy Mayfield (Mayfield Motorsports), Scott Riggs (Tommy Baldwin
Racing) et les frêres Todd Bodine (Germain Racing) et Geoff Bodine
(Gunselman Motorsports).