Sans deuxième ni troisième vitesse lors du dernier restart à huit tours de l’arrivée, Kyle Busch a quand même réussi à aller chercher la victoire samedi lors des American Commercial Lines 200 de la NASCAR Camping World Truck Series sur l’Atlanta Motor Speedway.

Après avoir perdu plusieurs positions au moment du restart, Busch n’a eu besoin que de quatre tours pour rattraper et dépasser Todd Bodine. Il a définitivement pris la tête du peloton au 126ème des 130 tours de course. Kevin Harvick a lui aussi bien rattrapé un mauvais ravitaillement en fin de course en allant décrocher la deuxième place. Il a finalement coupé la ligne avec seulement 0.122 secondes de retard sur Busch.

Au volant d’un Truck engagé par Billy Ballew, Busch a signé sa deuxième victoire de la saison en NACAR Camping World Truck Series et la 11ème de sa carrière. Ce succès lui permet d’accroitre son avance au championnat où il compte maintenant 25 points de plus que Bodine, troisième de la course.

Mike Skinner a terminé quatrième devant Terry Cook. Chad McCumbee, Ron Hornaday Jr., Mike Bliss, Johnny Benson et Brian Scott ont complété le Top-10.

Alors que sa troisième vitesse commençait à vraiment montrer des signes de faiblesse, Busch a perdu la deuxième vitesse lors du restart au 123ème tour.

« La deuxième a aussi cassé – il n’y a plus rien à espérer, » avait alors annoncé Busch dans sa radio à son crew chief Doug George alors que son Truck Tundra commençait à perdre des positions.

Mais Busch a immédiatement passé la quatrième et senti qu’il pouvait quand même faire quelque chose. Dès que son Truck a été lancé, il a pu remonter jusqu’à la première place profitant des problèmes de tenue de route du leader Bodine.

« J’ai dû terminer toute la course en quatrième et tenir la voiture. Cela m’a semblé durer une éternité avant de prendre de la vitesse. »

Busch, qui avait réussi à économiser du carburant a pris la tête au tour 117 en restant en piste alors que les autres pilotes en lutte pour la victoire sont rentrés aux stands. Harvick a alors perdu beaucoup de temps et n’est reparti que 10ème.

La cinquième et dernière neutralisation a été déclenchée juste après ce restart lorsque le Ford n°6 de Colin Braun est venu percuter très violemment le mur intérieur de la ligne droite arrière. Cela a provoqué une réaction en chaîne impliquant Skinner et Scott.

Lors des huit derniers tours, Harvick, clairement le plus rapide en piste n’a pas eu le temps de rattraper Busch et de prendre l’avantage.

« Les choses se sont passées très vite. La voiture était très rapide, mais cela ne compte pas si vous n’êtes pas capable de faire un ravitaillement. »

A noter que cette victoire est la quatrième de Busch en seulement cinq départs en Truck Series à Atlanta. Bien qu’il soit deuxième du classement général, Bodine a fait savoir qu’il ne participerait pas à la prochaine épreuve (Martinsville) s’il ne trouve pas de sponsor pour son Truck de la Germain Racing. Pour le moment l’accord entre Tilted Kilt et la Germain ne portait que sur l’épreuve d’Atlanta.