Les stratèges vont devoir prendre une variable supplémentaire. En effet le manufacturier américain Firestone, présent depuis 1996, va proposer dès le premier rendez-vous un type de pneus supplémentaire lors des manches sur circuits routiers et urbains.

Ce choix va permettre aux écuries de modifier leurs stratégies suivant l’évolution des courses et du comportement de leurs monoplaces. Ainsi elles pourront privilégier la performance à l’endurance ou inversement. Le championnat prévoit d’allouer trois trains de pneus dits « rouges » (pour la couleur de leur flanc) pour le week-end à chaque voiture. Un train sera réservé pour la course où chaque voiture devra utiliser pendant au minimum 2 tours sous drapeau vert ce jeu de pneumatiques.

Tony Kanaan attend ce changement avec intérêt : « Un pneu plus tendre offre plus d’adhérence, mais il s’use plus vite. Nos courses sont déjà tellement serrées, cela les rendra encore meilleures.«