Après avoir rencontré un problème dans la séance qualificative, Justin Allgaier – Dodge n°12 Verizon Wireless – a été contraint d’utiliser sa voiture de réserve pour les Bashas’ Supermarkets 200.

Au départ de l’épreuve, Allgaier savait qu’il devait se montrer patient dans cette course de 200 tours. Parti sur l’avant-dernière ligne, le natif de l’Illinois était déjà dans le top-30 après dix tours. Constamment à l’intérieur dans les virages, la Dodge n°12 se comportait très bien ce qui a permis à Allgaier de ne pas végéter dans les profondeurs du classement.

Lorsque le premier drapeau jaune a été sorti, au tour 21 suite à un accident dans les virages un et deux, l’équipe a décidé d’effectuer le premier arrêt au stand de la course. Quatre pneus neufs et le plein d’essence, telle a été l’addition pour Allgaier lors de se premier passage dans la ligne des stands. Son équipe a été suffisamment rapide pour lui faire gagner quelques positions.

Lors du restart au tour 26, le pilote de 22 ans pointait en vingt et unième position. Allgaier allait continuer sa remontée, tant et si bien qu’au cinquantième tour il était treizième. Il a alors rapporté par radio à Chad Walter, son chef d’équipe, que la voiture était légèrement sous-vireuse en milieu de virage, mais cela n’altérait en rien ses temps au tour.

C’est au 90ème tour qu’il est entré pour la première fois dans le top-10. Un drapeau jaune pour débris cinq boucles plus tard allait offrir le deuxième ravitaillement collectif de la course. Allgaier pris une nouvelle fois quatre pneumatiques neufs, cette fois-ci avec un léger ajustement au niveau de la pression, ainsi que le plein de carburant. Bien rodée, l’équipe de mécaniciens permettait au rookie de gagner deux nouvelles places au classement.

A mi-course, Allgaier était remonté en septième position et il savait qu’il devait rester en dehors des ennuis pour signer un bon résultat. C’est alors qu’a commencé un mano-à-mano avec Jason Leffler. Les deux pilotes sont restés pendant vingt-cinq tours portières contre portières et le plus jeune des deux a finalement dû s’incliner.

Allgaier a parfaitement géré les trois dernières neutralisations pour se classer huitième. Il a du même coup signé son quatrième top-10 cette année. Au classement général le pilote de la Penske Racing pointe en huitième position à quatre-vingts longueurs de la cinquième place.

« Je suis très fier de l’équipe. J’ai raté mes qualifications, mais ils ont énormément travaillé pour préparer la voiture de réserve. Nous avons appris beaucoup de choses lors de cette course, notamment que nous pouvions nous dépasser dans l’adversité. Cette voiture n’avait pas tourné avant le début de la course, mais elle était sur des rails. Maintenant nous sommes tournés vers Talladega et nous essayerons de décrocher un nouveau top-10 » a déclaré le jeune pilote de Penske Racing.