Quarante-quatre, c’est le nombre de courses qu’il aura fallu à Sam Hornish Jr. pour signer son premier top-10 en carrière. Chose amusante c’est à Phoenix que le triple champion de l’IndyCar Series a décroché son premier top-10 en NASCAR, une neuvième place, alors qu’en 2001, il y avait signé sa première victoire en IndyCar.

« C’était une bonne course pour nous. Je savais que nous avions une bonne voiture avant le début de la course. Je suis fier de toute l’équipe, ils ont extrêmement travaillé sur la voiture » a déclaré le triple champion de l’IndyCar à l’issue de l’épreuve de Phoenix.

Qualifié trente-cinquième, Hornish est patiemment remonté et a donc terminé la course dans le top-20 pour la troisième fois cette saison.

Jusqu’alors le meilleur résultat du pilote de la Penske Racing à Phoenix était une vingtième place l’an dernier. Sa treizième place lors des Coca-cola 600 l’an dernier était le meilleur résultat en NASCAR pour Hornish jusqu’à cette épreuve.