Mark Martin et Kevin Harvick comptent respectivement cinq et quatre succès sur le tri-ovale long de 0,75 miles de la Virginie. Bien qu’ils ne fassent pas la saison complète, ils seront tous les deux engagés ce week-end pour les Lipton Tea 250.

L’an dernier, Harvick n’était pas passé loin de la victoire, puisqu’il avait mené 98 tours en fin d’épreuve mais il avait été dépassé à douze tours du but par le local de l’étape, Denny Hamlin, qui s’était imposé avec 0,789 seconde d’avance sur le double champion (2001 et 2006) de la NASCAR Nationwide Series.

Richmond marquera le sixième départ de la saison pour Harvick au volant de sa Chevrolet n°33 sponsorisée par Rheem Tankless Water Heaters. Depuis sa victoire à Bristol, la première au sein de sa propre équipe, Harvick ne s’est engagé qu’à Phoenix où il a pris la cinquième place.

La première victoire d’Harvick à Richmond remonte au printemps 2003, il s’était également imposé à l’automne 2005 avant de faire le sweep – remporter les deux courses la même saison – en 2006.

Avec seize départs à son actif à Richmond, le natif de Bakersfield en Californie compte quatre victoires, dix top-5 et douze top-10. Il n’a d’ailleurs jamais abandonné sur cet ovale où il compte une pole position, c’était à l’automne 2003.

De son côté, Martin n’est pas en reste, puisqu’en 24 départs il a à son actif cinq victoires, quatorze top-5, 18 top-10 et quatre abandons. Par contre, il n’y a jamais décroché de pole position.