Communiqué de Presse:
Carl Edwards, un des plus populaires et plus spectaculaires coureurs des championnats
NASCAR a confirmé aujourdʼhui aux promoteurs du NAPA Pièces dʼAuto 200 présenté par Dodge, quʼil sera de la course Nationwide disputée le 30 août prochain au circuit Gilles-Villeneuve. Le sympathique pilote originaire du Missouri en sera à sa 3e visite à Montréal, lui qui dès la première édition de cet événement, en 2007, avait charmé la presse et les amateurs locaux avec sa participation à une tournée des médias aux côtés de Patrick Carpentier, le mercredi précédant la course. Edwards, passionné de cyclisme, avait aussi profité de quelques heures de liberté pour
louer une bécane et découvrir le Vieux-Montréal.

« Carl est une des grandes vedettes de NASCAR qui nʼa pas attendu que notre événement devienne une tradition pour nous honorer de sa présence. Dès 2007, il sʼest amené chez nous avec grand enthousiasme et même sʼil a connu alors une course difficile, il est vite devenu un favori de la foule montréalaise. Lʼan dernier, il maîtrisait déjà mieux notre circuit et terminait en 6e place. Notre public peut légitimement rêver de le voir faire chez nous à la fin de la course du 30 août, sa célèbre pirouette du vainqueur », a déclaré François Dumontier, promoteur et porte-parole de Stock-Car Montréal.

Après la manche disputée le week-end dernier à Talladega, le coureur de la voiture n°60 de lʼéquipe Roush Fenway est actuellement second au classement de la série Nationwide 2009, 62 points derrière le meneur Kyle Busch. En Coupe Sprint, dont il a été un des participants à la « Chase » de fin de saison en 2005, 2007 et 2008, il occupe aujourdʼhui la 7e place au classement 2009. Le week-end prochain sur lʼanneau de vitesse du Richmond International Raceway, Edwards en sera à son 150e départ en série Nationwide de NASCAR où il a déjà enregistré 20 victoires, 69 « top-5 » et 94 « top-10 ». Il célébrera ses 30 ans, quelque quinze jours avant lʼépreuve montréalaise.

« Jʼadore Montréal. Les gens sont fantastiques, la course lʼest tout autant et jʼai vraiment hâte de me mesurer à nouveau à Patrick (Carpentier), a dit cette semaine Carl Edwards. Je nʼoublierai jamais la course sous la pluie de lʼan passé et surtout les spectateurs. Cʼétait spécial ! Personne nʼa quitté sa place, certains avaient un poncho, dʼautres étaient trempés. Je vais sûrement avoir un essuie-glace installé sur ma voiture cette année, ‘au cas où’. La ville est tellement accueillante et comme ce sera un week-end sans course de la Coupe Sprint, mon épouse (Kate) mʼaccompagnera. On prendra le temps de découvrir la ville. »