L’Indianapolis Motor Speedway a enfin ouvert le bal des différentes séances de roulage en vue des 500 Miles d’Indianapolis. Et tradition oblige, ce sont les rookies qui ont pris la piste en premier pour participer à la première journée du « Rookie Orientation Program ».

Neuf pilotes ont participé à la session. Six d’entre eux sont des débutants à savoir : Stanton Barrett, Nelson Philippe, Mike Conway, Raphael Matos, Alex Tagliani et Robert Doornbos. Trois autres pilotes ont été autorisés à effectuer des tours de « décrassage » dont Paul Tracy, Scott Sharp et Alex Llyod.

A l’issue des trois heures d’essais, Robert Doornbos, Raphael Matos, Mike Conway et Alex Tagliani ont passé avec succès cette épreuve consistant à rouler à chacune des quatres vitesses moyennes imposées par les officiels (à partir de 200mph jusqu’à 215 mph par tranche de 5 miles par heure). De leurs côtés, Nelson Philippe qui a complété les trois premières phases et Stanton Barrett qui en a complété deux, devront franchir le dernier palier mercredi 6 mai de 9H à 14H heure locale.

Du côté des revenants c’est Paul Tracy qui a signé la meilleure performance. Le Canadien a bouclé son meilleur tour en 40,3426s soit 223,089mph de moyenne. Il devance le vétéran Scott Sharp avec un tour à la vitesse moyenne de 221,878mph.

A noter que le Hollandais Robert Doornbos a connu le privilège d’être le premier à prendre la piste. Auparavant la meilleure qualification du pilote qui a ouvert la piste appartient au Brésilien Raul Boesel, qualifié deuxième en 1994. La meilleure arrivée d’un pilote qui a ouvert la piste au mois de mai est toujours détenue par Marco Andretti, deuxième en 2006.

Voici le classement de la première journée :

  1. Paul Tracy 223,089mph
  2. Scott Sharp 221,878mph
  3. (R) Robert Doornbos 221,735mph
  4. (R) Raphael Matos 218,613mph
  5. (R) Alex Tagliani 218,333mph
  6. (R) Mike Conway 217,063
  7. (R)Nelson Philippe 214,786mph
  8. Alex Llyod 213,032mph
  9. (R)Stanton Barrett 207,522mph