En 2010, Mark Martin prendra part à sa 22ème saison complète en NASCAR Sprint Cup Series, sa seconde au sein de la Chevrolet Impala SS n°5 de la Hendrick Motorsports.

En juillet, le vétéran de 50 ans avait signé un contrat avec la Hendrick Motorsports pour disputer la saison complète en 2009 tout en réalisant un calendrier partiel en 2010 comme il le faisait lorsqu’il était chez DEI.

Mark Martin avait déjà fait part de son souhait de rester au sein de la Hendrick à temps complet l’année prochaine.

Dans un communiqué, Rick Hendrick confiait que « Mark continue à être l’un des meilleurs pilotes de monde. Il a déjà apporté une contribution incroyable au sein de la Hendrick Motorsports, et toute notre équipe est enthousiaste à l’idée de disputer une saison de plus avec lui et de gagner de nouvelles courses. »

Grâce à sa victoire obtenue à Phoenix, le recordman de victoires en NASCAR Nationwide Series était devenu le quatrième pilote seulement à décrocher plus de 400 top-10 dans la division reine de la NASCAR (avec Richard Petty, Bobby Allison et Dale Earnhardt). Il s’agissait également de sa 36ème victoire en carrière.

« Piloter la Chevrolet n°5 pour Rick et la Hendrick Motorsports signifient beaucoup de choses. » déclarait Martin. « Je suis au meilleur de ma condition physique, je suis motivé et en pleine forme. Me rendre sur les circuits tous les week-ends est super fun, et la clé est là. »

Fin 2006, Mark Martin avait annoncé la fin de sa collaboration avec la Roush Fenway Racing, équipe avec laquelle il avait réalisé la grande majorité de sa carrière. D’ailleurs, depuis son départ, la voiture n°6, pilotée aujourd’hui par le jeune David Ragan, n’a plus jamais été sur la victory lane. A cette époque, Mark Martin avait annoncé son départ pour disputer une saison partielle dans la voiture n°01 de chez Ginn Racing avec le rookie Regan Smith.