Brandon Bernstein doit avoir l’impression que son dragster Top Fuel Budweiser/Lucas Oil a pris la forme du fameux B-2 Stealth Bomber. Tout comme l’avion furtif de l’US Air Force, il réalise une saison discrète, mais cela ne l’empêche pas d’enchaîner les victoires de round et d’accumuler les points. Il ne lui reste plus qu’à s’imposer pour revenir sous le feu des projecteurs.

Avec des deuxièmes place à Phoenix, Las Vegas et St. Louis, et six qualifications dans le Top-5, Bernstein s’est solidement installé dans le haut du classement et semble bien parti pour décrocher sa qualification pour les playoffs. Dans le Top-3 depuis le début de la saison, Bernstein espère décrocher la victoire lors des NHRA Thunder Valley Nationals à Bristol qui le propulserait en tête du classement où il pourrait poursuivre son but ultime de la saison – remporter le championnat.

Bernstein, qui s’est déjà imposé sur le Bristol Dragway en 2007 et 2003, visera ce week-end sa troisième victoire sur l’historique drag strip du Tennessee drag strip lors des neuvièmes NHRA Thunder Valley Nationals. Tony Schumacher (Top Fuel); Melanie Troxel (Funny Car); et Dave Connolly (Pro Stock) sont les tenant du titre de l’épreuve.

Après être passé très proche du titre en 2007 avec cinq victoires en sept finales, Bernstein a connu un petit passage à vide. En 2008, il n’a pas réussi à s’imposer décrochant seulement quatre deuxième place sur l’ensemble de la saison avant de terminer septième du classement général. Les changements réalisés durant l’inter-saison – crew chief et assistant crew chief – ont payé plus rapidement que prévu. L’équipe a très vite trouvé ses marques et Bernstein se dit confiant sur le fait que sa série sans victoire est sur le point de se terminer.

Le mois dernier, les nouveaux propriétaires de la marque Budweiser ont annoncé qu’ils ne renouvelleront pas le partenariat avec l’équipe de Bernstein en fin de saison. Cette annonce a mis fin à plus de 30 années de relation entre ce sponsor et la NHRA.

Bernstein explique que sa quête de victoire et du titre est cette saison plus intense que jamais et qu’une victoire en fin d’année serait le moyen idéal de célébrer la fin de cet incroyable partenariat entre ce sponsor historique et son équipe.

Une victoire à Bristol permettrait bien sûr d’aider l’équipe à décrocher ce titre. Pour Bernstein, rouler à Bristol a toujours été un moment spécial même si les résultats n’ont pas été au rendez-vous à chaque fois.

« C’est toujours un week-end important pour toute notre équipe quand nous arrivons à Bristol. Nous avons une excellente relation avec Holston Distributing (distributeur locale de Budweiser) et ils ont toujours été là pour mon père (Kenny Bernstein, légende de la NHRA) durant toutes ces années. Nous avons connu le succès sur cette piste et j’espère que ce sera encore le cas cette fois. »

Alors que Bernstein espère retrouver le chemin de la Victory Lane, le leader du classement général Antron Brown continue à impressionner avec une deuxième victoire en trois finales cette saison au volant de son dragster DirecTV/Matco Tools. Tony Schumacher est en embuscade à la deuxième place à seulement cinq points de Brown grâce à ses deux victoires. Morgan Lucas, Larry Dixon et Doug Kalitta se sont également déjà imposé cette saison. Parmi ces pilotes c’est Kalitta qui a les meilleures statistiques sur le Bristol Dragway avec trois victoires entre 2001 et 2006.

Le leader du classement Funny Car Ron Capps va tenter ce week-end de continuer sa belle série au volant de sa NAPA Dodge Charger. Le pilote californien totalise déjà trois victoires cette saison en quatre finales et semble bien parti pour jouer le titre en fin d’année.

Il a déjà connu quelques succès sur le Bristol Dragway où il s’est imposé à deux reprises. John Force, 14 fois champion, sera à surveiller ce week-end tout comme le reste de son équipe. Son coéquipier Mike Neff avait terminé deuxième de l’épreuve en 2008 alors que sa fille Ashley Force Hood et Robert Hight, sont régulièrement dans le Top-10 depuis le début de la saison. Le vainqueur 2003 de Bristol Del Worsham, récent vainqueur à St. Louis avec sa nouvelle équipe pourrait profiter de son élan pour aller chercher le doublé. Le rookie Matt Hagan , le double champion Tony Pedregon et le vainqueur des Gatornationals Bob Tasca font également partie des favoris ce week-end.

En catégorie Pro Stock, le vainqueur 2007 de l’épreuve de Bristol Jeg Coughlin est clairement le pilote à battre depuis le début de la saison au volant de sa JEGS.com Chevy Cobalt. Il a signé trois victoires en quatre finales et semble assez l’aise pour aller chercher son troisième titre consécutif et son cinquième titre en carrière. Greg Anderson et son ancien mentor, Warren Johnson, ont tous les deux un solide palmarès sur le Bristol Dragway avec deux victoires chacun. Le local de l’étape Allen Johnson, espère amener sa J&J Racing Team Mopar Dodge Stratus jusqu’à la Victory Lane pour la première sur son circuit.