Avec sa troisième place sur la première ligne de l’Indy 500, l’Ecossais de 35 ans espère bien renouveler la course qui l’a mené à la victoire en 2007. En effet c’est exactement de cette même place que Franchitti est allé décroché sa première victoire dans la plus prestigieuse des courses automobiles en menant 34 tours rejoignant de ce fait le grand Jim Clark, vainqueur en 1965 sur Lotus.

« C’est très satisfaisant de partir de l’extérieur de la première ligne.« , a déclaré Franchitti. « Ce sera la troisième fois que je partirai de la première ligne, et ça a plutôt bien marché à chaque fois pour nous.« 

Après la séance de qualifications, le pilote AGR est revenu sur son retour en IndyCar. Une chose est sûre, la page NASCAR est tournée, et il est fermement décidé à reprendre sa couronne laissée de force en 2008 à Scott Dixon.

« Il me semble que c’est le bon moment pour revenir en IndyCar. Ca vous donne des frissons de piloter ces voitures. Lorsque je suis remonté dans la voiture pour la première fois, j’ai tout de suite eu le sourire sur mon visage, dû au plaisir et à l’excitation de piloter une IndyCar. Je veux encore piloter ces monoplaces, et cette année me fait vraiment voir combien j’aime le faire. J’apprécie tous les challenges de cette série, les courses routières, urbaines et spéciallement ici, à Indianapolis.«