Les onze dernières places pour les 500 miles d’Indianapolis sont provisoirement connues. En Effet, si Robert Doornbos a décroché le 23ème chrono grâce à une moyenne de 221,692 mph sur quatre tours, la onzième et dernière ligne va être remise en cause aujourd’hui lors du traditionnel Bump Day.

C’est Townsend Bell qui a décroché la 24ème place et qui partira donc de la position extérieure de la ligne n°8. Les trois pilotes de la ligne n°9 se nomment Oriol Servia, Alex Tagliani et Tomas Scheckter, alors que Mike Conway, E.J. Viso et Ryan Hunter-Reay se sont qualifiés sur l’avant-dernière ligne.

John Andretti, Milka Duno et le Français Nelson Phillipe sont provisoirement sur la onzième ligne et dernière ligne de la grille de départ. Ils doivent se préparer à défendre leur position face à Buddy Lazier  Bruno Junqueira et Stanton Barrett.

Lazier s’est fait éjecter des qualifiés à six minutes du terme de la séance qualificative d’hier, alors que Stanton Barrett a échoué dans sa dernière tentative. Barrett était pourtant en avance sur le temps de Nelson Phillipe jusque dans le virage n°3 de son quatrième tour. De son côté, Junqueira a signé un contrat avec la Conquest Racing à la dernière minute.

A l’issue de la séance qualificative, Nelson Phillipe était plutôt confiant malgré cette dernière place sur la grille et ce risque d’élimination à tout moment.