Jon Fogarty et Alex Gurney sont devenus à Laguna Seca les premiers pilotes à remporter une deuxième victoire en Grand-Am cette année, la dixième en carrière pour eux et leur équipe GAINSCO. Et par la même occasion, ils se sont emparés de la tête du classement général, avec huit points d’avance sur David Donohue et Darren Law (Brumos Porsche).

Partis en pole position, Scott Pruett et Memo Rojas semblaient bien partis pour remporter leur première victoire de l’année. Les deux hommes ont mené plus de la moitié de l’épreuve, mais Pruett a dû s’incliner à vingt-deux tours de l’arrivée quand Jon Fogarty a attaqué le pilote Ganassi à l’entrée de Corkscrew.

« Scott a été gêné par un retardataire dans le virage 6, ce qui vous fait toujours perdre beaucoup de vitesse dans cette partie du circuit. J’en ai donc profité. » expliquait Fogarty. « Je suis un peu parti dans le gravier mais j’ai réussi à revenir sur la piste et à le dépasser au freinage. Cela a failli ne pas passer. »

« J’ai été coincé par une GT, ce qui a cassé mon rythme, », confirmait Pruett. « C’était un beau dépassement, je n’ai rien pu faire ».

La troisième place est revenue à Max Angelleli et Brian Frisselle sur leur Dallara du Suntrust Racing.

Du côté des Français, Romain Dumas a terminé sixième au volant de la Riley Porsche du Penske Racing qu’il partage avec Timo Bernhard. La Riley n°12 a dû s’arrêter pour un stop & go après avoir anticipé le départ lors d’un restart, la privant d’un possible podium. Quant à Christophe Bouchut, il termine neuvième de la catégorie DP après une sortie de piste de son équipier Scott Tucker.

La victoire en catégorie GT est revenue à Nick Ham et Sylvain Tremblay (Mazda). C’est leur première victoire en 2009, leur septième en carrière.

La prochaine épreuve aura lieu le 6 juin prochain sur le circuit de Watkins Glen.