Tony Schumacher, Del Worsham et Mike Edwards se sont imposés dans leur catégorie respective de cette septième épreuve de la saison 2009 des NHRA Full Throttle Drag Racing Series.

Schumacher a coupé la ligne en 3.857 secondes à 310.91 mph dans son Dragster U.S. Army pour battre Doug Kalitta, dont le Dragster de la Kalitta Motorsports n’a pu faire mieux que 3.879 à 303.43 mph. Cette victoire est la troisième de Schumacher sur le légendaire Drag Strip du Tennessee et la 59ème de sa carrière.

Dans les premiers tours, Schumacher a battu Terry Haddock, Morgan Lucas et Brandon Bernstein. Avec cette victoire le sextuple champion de la NHRA Full Throttle Series récupère la tête du championnat.

En catégorie Funny Car, Worsham a décroché sa deuxième victoire consécutive et la 24ème de sa carrière. En finale il s’est imposé au volant de sa Al-Anabi Racing Toyota Solara face à Tony Pedregon et sa Chevy Impala exceptionnellement aux couleurs de la Jimmie Johnson Foundation.

Worsham a signé le meilleur run du week-end avec un passage en 4.075 secondes à 304.67 mph. Pedregon a terminé en 4.152 secondes à 293.22 mph. En route pour la finale, Worsham a battu Jeff Arend, Cruz Pedregon et Tim Wilkerson.

Au classement général, cette victoire permet à Worsham de se rapproche du leader Ron Capps qui s’est incliné au deuxième tour ce week-end. Il n’y a plus que 57 points d’écart entre les deux hommes.

Edwards a de son côté décroché sa deuxième victoire de la saison 2009 et la 17ème de sa carrière en Pro Stock, en battant en finale Greg Anderson. Edwards s’est d’ailleurs payé le luxe de battre le record de temps de la piste avec un run effectué en 6.633 secondes à 207.72 mph dans son ART Pontiac GXP. La Summit Racing GXP d’Anderson a coupé la ligne après 6.658 secondes à 207.94.

Edwards, auteur de la pole position, a effacé David Beckley lors du premier tour, puis grâce à un temps de réaction parfait (0.000) il a battu Kurt Johnson. Il s’est enfin imposé en demi-finale face à Jason Line grâce encore une fois à un temps de réaction quasi parfait (0.010).

Malgré cette victoire Edwards reste à la troisième place du classement général de la catégorie Pro Stock à 102 points derrière le leader Jeg Coughlin et 46 derrière Line.

Le prochain rendez-vous pour la NHRA Full Throttle Drag Racing Series est prévu du 29 au 31 mai avec les O’Reilly NHRA Summer Nationals sur le Heartland Park Topeka au Kansas.

Résultats de l’épreuve :

TOP FUEL:
1. Tony Schumacher; 2. Doug Kalitta; 3. Brandon Bernstein; 4. Shawn Langdon; 5. Larry Dixon; 6. Antron Brown; 7. Morgan Lucas; 8. Cory McClenathan; 9. Doug Herbert; 10. Troy Buff; 11. Michael Gunderson; 12. Terry Haddock; 13. Joe Hartley; 14. Clay Millican; 15. Pat Dakin; 16. Dom Lagana.

FUNNY CAR:
1. Del Worsham, Toyota Solara; 2. Tony Pedregon; 3. Tim Wilkerson; 4. Ashley Force Hood; 5. Cruz Pedregon; 6. Jack Beckman; 7. Ron Capps; 8. Jim Head; 9. Bob Tasca III; 10. Bob Tasca III; 11. Jeff Arend; 12. Jeff Arend; 13. Mike Neff; 14. Mike Neff; 15. Bob Bode; 16. Bob Bode.

PRO STOCK:
1. Mike Edwards, Pontiac GXP; 2. Greg Anderson; 3. Jason Line; 4. Jeg Coughlin; 5. Johnny Gray; 6. Kurt Johnson; 7. Ron Krisher; 8. Allen Johnson; 9. Greg Stanfield; 10. Rodger Brogdon; 11. Larry Morgan; 12. Warren Johnson; 13. Justin Humphreys; 14. David Beckley; 15. Rickie Jones; 16. Ronnie Humphrey.

Vidéo de la finale Top Fuel:

Vidéo de la finale Funny Car: