A quelques heures du départ des 500 miles d’Indianapolis, le pilote français Nelson Philippe nous donnent ses impressions. Pour mémoire, Nelson s’élancera de la 31ème place sur la grille de départ au volant de la monoplace n°00 engagée par HVM Racing.

Cela a été un long mois, vraiment très stressant pour moi. Pour être honnête, j’étais un peu effrayé au moment des qualifications. Lors du Bump Day, j’étais dans la zone de bump lors du troisième jour des qualifications et je savais que mon temps ne résisterait pas. J’étais vraiment stressé ce jour-là.

Lors des essais du matin je n’avais pas été si rapide que je pensais pouvoir l’être. Mais cela a été suffisamment rapide pour décrocher une place dans le peloton et c’est la chose la plus importante.

Beaucoup de pilotes parlent de faire le show à Indy. Ils ne se rendent pas compte comme c’est difficile. Je pense que Ryan (Hunter-Reay) pourrait vous en parler. Ryan a expliqué hier soir qu’il n’avait pas réalisé à quel point c’était spécial ici.

C’est seulement quand vous réussissez que vous comprenez. Je suis très fier d’être ici. Comme Alex, j’ai roulé en ChampCar. Cela a toujours été la course à laquelle je voulais participer. Je suis très content d’être ici. Regardez les fans…c’est incroyable !