Bien que victimes de problèmes de tenue de route, Ryan Newman a réussi à terminer l’épreuve disputée sur le Monster Mile en huitième position. Ce bon résultat lui permet de quitter le Dover International Speedway en cinquième position au classement général !

« Ce n’est pas ce à quoi nous nous attendions au sein de l’équipe, mais c’est une bonne journée pour tout le monde » affirmait Newman à la descente de sa voiture. Cette course de 400 miles est une belle réussite pour la Stewart-Haas Racing puisque Tony Stewart, malgré sa deuxième place, s’empare de la tête du général pour la première fois de la saison. C’est aussi la première fois de l’année que les deux compères de l’Indiana sont dans le top-5 au général.

Newman a signé son cinquième top-10 consécutif et son septième de la saison. C’est également le neuvième top-10 en quinze course à Dover.

Lors du dernier arrêt aux stands à une trentaine de tous du but, Newman et son chef d’équipe ont tenté un coup de poker en ne changeant que deux pneumatiques. Dixième avant l’arrêt, Newman ressortait de la voie des stands en troisième position.

« Avec deux pneus neuf en fin de course je poussais beaucoup, mais nous n’avions pas une bonne tenue de route. Normalement plus votre pilotage est fin, mieux votre voiture se comporte, mais aujourd’hui il n’y avait de place pour la finesse » ajoutait Rocketman.

Tony Gibson abondait dans le sens de Newman concernant la tenue de route, mais il était fier de son pilote qui a su ramener un bon résultats malgré des conditions difficiles.

« Nous avions une voiture pour faire un top-10, nous avons ajusté la pression des pneu le wedge et très légèrement la track bar tout au long de l’épreuve. »