La dernière venue de la NASCAR Sprint Cup Series à Pocono a ressemblé à un cauchemard pour Denny Hamlin. Il avait terminé la course à la 23ème place. Un résultat honorable pour un pilote….si cela n’avait pas été Hamlin et à Pocono.

En seulement trois ans Hamlin est devenu le roi du Pocono Raceway. Dès ses premiers tours de roues sur ce tri-ovale si particulier, Hamlin a tout de suite trouvé ses marques.

Lors de sa première course sur ce circuit en 2006, il avait décroché la pole position….et la course. Lors de sa deuxième course ? Exactement le même programme avec la pole position et la course.

Les cinq premières courses d’Hamlin à Pocono se sont terminées avec un Top-10 et quatre Top-5. Les Pennsylvania 500 du mois d’août 2008 ont été la seule course sur ce circuit où Hamlin a rencontré quelques problèmes et l’analyse des statistiques suggère qu’il devrait faire beaucoup mieux ce week-end.

Lors de cette fameuse course de 2008, Hamlin avait enregistré un Rating de 89.5 et une position moyenne sur la piste de 11. Ces chiffres sont très loin de ses statistiques globales à Pocono. En six courses, Hamlin a tout simplement les meilleures statistiques du peloton avec une position moynne sur la piste de 6.5 et un Rating de 123.6. Il a aussi le plus grand nombre de tours bouclés dans le Top-15 avec 90.6%. Hamlin a 201 meilleurs tours à son actif (2ème) soit huit de moins que Kurt Busch.

Busch, auteur de deux Rating parfaits à Pocono (2005 et 2007) sera probablement le plus sérieux adversaire d’Hamlin ce week-end. Toujours très fort ce cette piste, Busch réalise actuellement une saison ‘comeback’. A Pocono, il possède le deuxième meilleur Rating (106.8), la deuxième meilleure position moyenne sur la piste (10.1) et 74.0% des tours bouclés dans le Top15 (5ème).

Un outsider à surveiller ce week-end sera sans doute Tony Stewart. Il ne lui aura fallu que 13 courses pour devenir le premier pilote/propriétaire depuis Alan Kulwicki en 1992 à mener le championnat de la NASCAR Sprint Cup. Désormais il vise sa première victoire comme pilote/propriétaire, chose qui n’a plus été réalisée depuis Ricky Rudd en 1998. La bonne nouvelle pour lui, c’est que le tracé de Pocono convient assez bien au style de pilotage de Stewart. Ce dernier y possède un Rating de 102.4 (3ème), une position moyenne sur la piste de 10.9 (4ème) et 78.3% des tours bouclés dans le Top-15 (2ème).

Voici les cotes de notre partenaire Bwin qui vous permet de parier chaque semaine sur le vainqueur des courses de NASCAR. Pour mémoire, Bwin offre aux visiteurs d’US-Racing.com jusqu’à 50 euros de bonus sur votre premier pari.


Gambling-Affiliation

Jimmie Johnson 6.00
Kyle Busch 8.00
Jeff Gordon 9.00
Carl Edwards 9.00
Denny Hamlin 9.00
Greg Biffle 12.00
Mark Martin 12.00
Tony Stewart 12.00
Kurt Busch 15.00
Kasey Kahne 15.00
Matt Kenseth 17.00
Un autre pilote 21.00
Ryan Newman 21.00
Clint Bowyer 27.00
Dale Earnhardt Jr. 31.00
Brian Vickers 31.00
Joey Logano 41.00
Martin Truex Jr. 41.00
Kevin Harvick 41.00
Jeff Burton 41.00
David Ragan 51.00
Juan Pablo Montoya 51.00
Jamie McMurray 51.00
David Reutimann 51.00