Le champion 2007 a décroché hier soir sa première Pole de la saison et sa deuxième en carrière après 2004 sur cet ovale d’un mile et demi. Il a bouclé ses quatre tours à la vitesse moyenne de 214,513mph. Grâce à cette performance, il empoche un point bonus qui la ramène provisoirement à trois points de Scott Dixon au championnat.

« Décrocher la Pole au Texas signifie beaucoup pour les gars de l’écurie Ganassi à propos de leur boulot sur la voiture. Les différences sont si minces maintenant, que tout est une affaire de détails. L’écurie a construit une super voiture et c’est mon boulot de ne pas ruiner leur travail. Si la voiture est suffisamment rapide, vous paraissez bon.« 

Sur la première ligne il devance son poursuivant au championnat, Ryan Briscoe. Toujours très à l’aise en qualification, l’Australien tenait le meilleur temps avant que Franchitti, 13ème à s’élancer ne vienne lui chiper le meilleur chrono. C’est la troisième fois consécutive que le pilote Penske s’élancera de la première ligne.

« C’était une bonne série de tours. Nous n’étions juste pas assez rapides sur quatre boucles. Nous approchons les qualifications comme la première course du week-end. C’est une longue course, et je suis convaincu que nous aurons une voiture rapide, ce qui est la chose la plus importante.« 

Sur la deuxième ligne, nous retrouvons le leader du championnat, en embuscade derrière son coéquipier. Scott Dixon a roulé à la vitesse moyenne de 214,296mph pour devancer le Brésilien Helio Castroneves.

En troisième ligne, le premier pilote Andretti-Green Racing est une femme. Danica Patrick a réalisé la cinquième meilleure performance, confirmant ainsi ses bonnes dispositions sur l’ovale du Texas. Elle devance le pilote KV Racing Technology, Mario Moraes qui signe une très bonne performance.

Auteur du meilleur temps lors des essais libres, Dan Wheldon partira depuis la septième position. Il aura à ses côtés le deuxième pilote AGR, Marco Andretti.

Le top-10 des qualifications est complété par deux pilotes à la recherche d’un renouveau après leur week-end calamiteux de Milwaukee. Robert Doornbos est l’auteur du neuvième temps (et devance son coéquipier sur la grille). Il précède le pilote Vision Racing, Ed Carpenter.

Du côté des déceptions, signalons la 13ème position de Graham Rahal. Du côté de Newman/Haas/Lanigan Racing, on se plain d’une voiture pas suffisamment compétitive et carrément incapable de suivre les voitures à l’aspiration.

Quant à Tony Kanaan, il ne pointe qu’en 16ème place. Habituellement le metteur au point de l’équipe (il règle quelque fois les monoplace de ses coéquipiers), la voiture du Brésilien manque cruellement de vitesse.