Après avoir pris la tête au tour 77 suite à une erreur de Kyle Busch lors du dépassement d’un retardataire, Colin Braun a volé vers la victoire lors des Michigan 200 en profitant du clean air.

Après avoir mené les 24 derniers tours, le jeune pilote Ford de la Roush Fenway Racing a coupé la ligne d’arrivée avec 1,790 seconde d’avance sur Busch.

Juste après l’arrivée, Colin Braun n’a pas manqué de remercier toute son équipe ainsi que son propriétaire Jack Roush dont c’était la 50ème victoire en Truck Series.

« C’est cool de battre Kyle et Toyota ici au Michigan » déclarait le vainqueur après l’arrivée. En effet ce circuit du Michigan ne se trouve pas très loin de la ville de Detroit, où sont basés la plupart des grands constructeurs américains.

Le poleman Brian Ickler à terminé troisième de la course au volant de son truck n°15 engagé par Billy Ballew, pour son cinquième départ dans la série. Il s’agit déjà de son second top-5 cette année.

Matt Crafton termine quatrième et accroît son avance en tête du classement général face à Ron Hornaday Jr. qui n’a pas fait mieux que septième. Grâce à sa victoire, Colin Braun est maintenant douzième au général.

Lorsqu’il a vu que Kyle Busch voulait passer Norm Bening à l’intérieur, Colin Braun à tout de suite su qu’il devait en fait passer à l’extérieur pour perdre le moins de temps possible.

« Heureusement, Kyle a eu quelques petits soucis dans le trafic ce qui nous a permis de passer en tête de l’épreuve. »

Busch avait mené 62 des 76 tours alors accomplis et a reconnu que c’était de sa faute s’il avait perdu la course. « J’ai décidé de doubler ce truck à l’intérieur et j’ai perdu tellement de vitesse que Colin est passé devant à l’extérieur. C’est complètement ma faute. »