Les trois points qui séparent David Reutimann (13ème) de Jeff Burton (12ème) est le plus petit écart après la 15ème épreuve de la saison dans l’historie de la NASCAR depuis l’instauration du système des playoffs. Le précédant record datait de 2005 alors que seul le Top-10 du classement général pouvait se qualifier pour la Chase. A l’époque, Jamie McMurray (11ème) avait quatre points de retard du Kevin Harvick après la 15ème course de la saison régulière.

Les deux pilotes actuellement à la lutte dans la fameuse ‘Bulle’ – Burton et Reutimann – ont connu des expériences différentes sur l’Infineon Raceway, site des Toyota/Save Mart 350 de dimanche.

Pour Reutimann, son expérience sur l’Infineon Raceway se résume à une seule course et l’histoir est assez courte. L’année dernière, il s’était élancé en 42ème position avant de terminer 40ème en ayant au mieux pointé à la 28ème place.

La carrière de Burton à Infineon est déjà un peu plus remplie. Il a cinq Top-10 en 15 départs. Ses meilleurs résultats ont été obtenus récemment puisqu’il a décroché deux Top-10 lors des trois dernières courses dont une troisième place en 2007. Sur les quatre dernières courses, il a enregistré un Rating de 96.5 (7ème). Donc si on se concentre sur les statistiques, les 12ème et 13ème ne devraient pas s’inverser ce week-end.

Mais les 12ème et 14ème peut-être…
Au classement général, le pilote occupant actuellement la 14ème n’est autre que Juan Pablo Montoya, qui avait remporté sa première course lors de sa première visite sur l’Infineon Raceway en 2007. La saison dernière, il avait terminé sixième. En deux départ à Sonoma, Montoya a enregistré un Rating de 113.2, une position moyenne sur la piste de 9.6, sept meilleurs tours en course et a bouclé 82.4% des tours dans le Top-15.

Le pilote semble d’ailleurs en forme puisqu’il reste sur deux Top-10 de suite (Pocono et Michigan), une performance qu’il réalise pour la première fois de sa carrière.