Tony Stewart n’a plus grand-chose à prouver cette saison. Toutes les questions que l’on pouvait se poser suite à sa décision de devenir pilote et propriétaire de sa propre écurie en NASCAR Sprint Cup ont trouvé réponse. Sa checklist de choses à accomplir est maintenant remplie….ou presque.

Il a remporté une course comptant pour le championnat (avec en bonus une victoire dans la NASCAR Sprint All-Star Race). Il est en tête du classement général et ses deux voitures sont dans le Top-12 après 16 courses en 2009. Que reste-t-il à faire ?

– Premièrement, Stewart adorerait voir son coéquipier – et employé – Ryan Newman s’imposer avant la fin de la saison.

– Deuxièmement, une deuxième victoire lui permettrait de devenir le premier pilote/propriétaire à s’imposer à plusieurs reprises depuis Ricky Rudd en 1997.

– Troisièmement, décrocher le titre.

L’un de ces trois objectifs pourrait être atteint dès ce week-end au New Hampshire, où Stewart et Newman combinent quatre victoires et cinq pole positions.

Le pilote de la Chevrolet n°14 est très fort sur ce circuit où il possède certaines des meilleures statistiques. En 2008, il avait mené 132 tours et semblait en mesure de s’imposer avant que la pluie ne lui vole la victoire.

Depuis 2005, il possède le meilleur Rating au New Hampshire avec un score de 115.6, la troisième meilleur position moyenne sur la piste (9.9), 235 meilleurs tours en course (1er), la meilleure vitesse moyenne sous drapeau vert (124.308 mph) et 78.7% des tours bouclés dans le Top-15 (4ème).

Malgré un abandon en septembre dernier, Newman est lui aussi très solide à Loudon. Il possède un Rating de 92.7 (9ème), une position moyenne sur la piste de 14.7 (12ème), 96 meilleurs tours en courses (9ème) et 67.8% des tours bouclés dans le Top-15 (7ème).

Newman a, de plus, besoin d’un bon résultat, pour oublier son petit coup de moins bien lors des deux dernières épreuves. Après six Top-10 consécutifs (dont cinq Top-5), le pilote de la Chevrolet n°39 a terminé en dehors du Top-15 lors des deux derniers week-end. Une victoire au New Hampshire mettrait fin à une série de 51 courses sans succès pour « Rocketman ».

Voici les cotes de notre partenaire Bwin qui vous permet de parier chaque semaine sur le vainqueur des courses de NASCAR. Pour mémoire, Bwin offre aux visiteurs d’US-Racing.com jusqu’à 50 euros de bonus sur votre premier pari.


Gambling-Affiliation

Jimmie Johnson 7.00
Jeff Gordon 8.00
Kyle Busch 8.50
Denny Hamlin 9.00
Tony Stewart 9.00
Carl Edwards 9.50
Greg Biffle 11.00
Kurt Busch 12.00
Mark Martin 15.00
Kasey Kahne 17.00
Ryan Newman 19.00
Autre Pilote 21.00
Matt Kenseth 21.00
Martin Truex Jr. 25.00
Dale Earnhardt Jr. 27.00
Jeff Burton 27.00
Clint Bowyer 31.00
Kevin Harvick 31.00
Juan Pablo Montoya 41.00
Brian Vickers 41.00
Joey Logano 41.00
David Reutimann 51.00
David Ragan 51.00
Jamie McMurray 51.00