Pour la première fois depuis 1999, le « King » est revenu sur la « Victory Lane » en tant que propriétaire dimanche sur l’Infineon Raceway, et le timing pour la légende de la NASCAR ne pouvait pas être plus approprié.

Le pilote Kasey Kahne (No. 9 Budweiser Dodge) a offert sa première victoire à la toute nouvelle Richard Petty Motorsports — équipe créée après la fusion entre la Petty Enterprises et la Gillett-Evernham Motorsports cet hiver.

Cette victoire, la première sur un circuit routier pour Kahne est arrivé à un moment très particulier dans la saison. La semaine prochaine, la NASCAR Sprint Cup retournera sur le Daytona International Speedway, où Petty célèbrera le 25ème anniversaire de sa 200 et dernière victoire en carrière.

Il s’était imposé le 4 juillet 1984 durant le traditionnel week-end ‘Independence Day’ à Daytona devant des milliers de spectateurs dont Ronald Reagan. Ce jour avait également sellé le statut de Petty comme le pilote le plus victorieux dans l’histoire de la NASCAR.

« Nous avions eu le Président sur la page des sports et le Président nous avait eu en première page » a expliqué Petty. « Donc c’était plutôt un bon échange. »