Seize courses se sont déjà déroulées cette année en NASCAR Nationwide Series et les enseignements sont déjà nombreux de la victoire de Tony Stewart pour l’ouverture du championnat à Daytona au cinquième succès de Kyle Busch, voici un aperçu de ce qu’il faut retenir.

En février, Stewart a remporté l’épreuve de Daytona avec 0,68 seconde d’avance sur Edwards et Clint Bowyer champion 2008 de la série. Il s’agissait de la première victoire de Stewart avec la Hendrick Motorsports, au volant de la Chevrolet n°80. C’était également son quatrième succès dans la manche d’ouverture après ceux obtenus en 2005, 2006 et 2008.

Dix des seize arrivées se sont jouées dans la seconde et pour pas moins de sept d’entre-elles l’écart à l’arrivée était inférieur à cinq dixièmes.

Dix pilotes ont décroché au moins un victoire cette année, sachant que le plus jeune des frères Busch en a remportées la bagatelle de cinq. Son équipier Joey Logano en a deux tout comme Greg Biffle. Ces trois pilotes sont les seuls à avoir décroché plus d’une victoire cette saison.

David Ragan a ouvert son compteur de victoire en NASCAR grâce à sa victoire dans l’épreuve de Talladega, alors que quelques semaines plus tôt, à Bristol, Kevin Harvick avait décroché sa première victoire au sein de sa propre structure.

Les deux seuls pilotes réguliers de la Nationwide à avoir décroché une victoire se nomment Mike Bliss et Brad Keselowski, ils ont de plus réalisé cet exploit lors de deux courses consécutives, au Lowe’s pour Bliss et à Dover pour Keselowski. Ce dernier est d’ailleurs le mieux classé des pilotes réguliers de la Nationwide au classement général, en troisième position.

Du côté des poles position, Carl Edwards en a décroché quatre cette année, il égale ainsi son record en une saison qu’il avait établi en 2008.

Deux rookies sont actuellement dans les dix premiers du classement général, il s’agit de Justin Allgaier et Brendan Gaughan respectivement septième et huitième. Michael McDowell et Scott Lagasse Jr. en sont aux portes puisqu’ils sont onzième et douzième.

Seize pilotes ont pris le départ de toutes les courses jusqu’à présent. Si Busch est le mieux classé d’entre-eux avec 2581 points, c’est Eric McClure en dix-neuvième position qui s’en sort le moins bien puisqu’il est déjà pointé à 1266 points du leader.

Logano est en cinquième position au général avec 541 points de retard par rapport à son équipier et leader du général mais il compte trois courses de moins.

La seconde moitié de la saison sera composée de quatre épreuves ou la Nationwide sera seule : Gateway mi-juillet, l’Iowa Speedway le premier août, il s’agira de la première épreuve de la série sur cet ovale et la troisième du Dash 4 Cash. Fin août la Nationwide ira sur le circuit Gilles Villeneuve de Montréal et Memphis fin octobre sera la dernière date.