L’introduction des restarts sur deux files façon « Shootout » a été très bien accueilli par tous les observateurs, les fans et les pilotes de la NASCAR Sprint Cup. Son impact sur le spectacle et la bagarre sur la piste est indéniable.

L’enthousiasme général pourrait aller encore plus loin ce samedi lorsque la Sprint Cup va se rendre à sur le Daytona International Speedway. Pour mémoire, ce circuit accueil en début de saison le Budweiser Shootout, une course hors championnat où ce genre de restart est déjà utilisé depuis longtemps.

A noter que les restarts sur deux files vont également être appliqué dès ce week-end aux épreuves de NASCAR Nationwide Series. Nous devrions donc dès vendredi pouvoir profiter du spectacle sur la piste.

Les restarts sur deux files façon « Shootout » remplacent l’ancienne approche qui consistait à placer toutes les voitures dans le tour du leader sur la même file (extérieure) et tous ceux à au moins au tour dans une autre file (intérieure).

Tony Stewart : « Je suis un grand fan des restarts sur deux files. C’est vraiment sympa et relancer la course en étant à côté des gars avec qui vous lutter pour la victoire. Ces gars sont habitués à rouler avec vous et vous n’avez pas à vous inquiéter de ceux à un ou deux tours. »

Greg Biffle : « Je pense que les courses utilisant des plaques de restrictions sont celles qui vont le plus profiter de cette nouvelle règle. Nous roulons déjà à deux ou trois de front alors pourquoi ne pas faire des restarts à deux de front ? C’est pour moi totalement évident. »