Retardée pour cause de pluie, la seconde séance d’essais de la NASCAR Sprint Cup Series a tout de même pu se dérouler et a vu le meilleur temps de David Reutimann. Le pilote Toyota a bouclé son meilleur tour en 46,842 secondes soit à une vitesse moyenne de 192,135 mph.

Le vainqueur des Coca-Cola 600 de cette année a devancé deux pilotes de la Richard Childress Racing, qui n’en finissent plus de décevoir, à savoir Casey Mears et Kevin Harvick à respectivement 18 et 26 millièmes.

Toujours très à l’aise dès qu’il y a des plaques de restriction, Brian Vickers a pris la quatrième place juste devant le Colombien Juan Pablo Montoya. Matt Kenseth, Kyle et Kurt Busch, Jeff Gordon et Sam Hornish Jr. complètent le top-10.

Si Gordon est le seul pilote de la Hendrick Motorsports dans le top-10, ses équipiers ne sont pas loin, puisque Jimmie Johnson, Dale Earnhardt Jr. et Mark Martin sont respectivement douzième, quinzième et dix-septième.

C’est Joey Logano qui a été le meilleur rookie de la séance en vingt-deuxième position. Scott Speed pointe à la trente-neuvième place, alors que Max Papis doit se contenter du quarante-deuxième chrono sur les quarante-cinq engagés. De son côté, Brad Keselowski, qui n’est pas éligible pour le titre de débutant de l’année a pris la vingt-neuvième place.

Des quarante-cinq pilotes ayant enregistré un tour chronométré, c’est Mike Wallace qui s’est montré le plus lent en ne bouclant que cinq tours, ce qui fait de lui le pilote le moins présent en piste, alors qu’au contraire, Reed Sorenson, onzième a été le plus assidu avec 34 tours parcourus.

L’incident de cette dernière séance d’essais de la NASCAR Sprint Cup Series a impliqué Sam Hornish Jr. et Greg Biffle respectivement dixième et dix-septième. Les deux pilotes sont entrés en contact et sont allés toucher le mur ce qui a eu pour effet d’endommager le côté droit de chacun d’elles. Si les mécaniciens de Biffle ont préparé la voiture de réserve, il n’en est rien pour l’équipe de l’ancien pilote de monoplaces, qui espère bien réparer les dégâts avant les qualifications. Les deux pilotes sont sortis indemnes de cet incident.